// Accueil / Les billets Injeno / Partenaires médico-sociaux / Après midi plage IME/IEM : le match gagnant
Après midi plage IME/IEM : le match gagnant
Ecrit par Luc MASSON le 10 juillet 2013

Nous souhaitons le plus souvent possible, partager ce que nous faisons et savons faire avec les personnes qui elles aussi, s'occupent d'enfants polyhandicapés et neuro-lésés. C'est dans cette optique qu'est née la journée plage entre l'IEM de Zuydcoote et l'IME du banc vert, dit "Le petit navire".

Le mercredi 3 juillet 2013, les enfants de l'IEM de Petite Synthe, établissement des Papillons Blancs de Dunkerque, avaient rendez vous avec ceux de l'IEM de Zuydcoote, établissement de l'Institut Vancauwenberghe. Voilà deux ans que ces deux structures se retrouvent en fin d'année scolaire pour partager une belle journée, à la plage, sous le soleil, quand il est là.

 

Un beau cadeau que nous ont fait les personnels de l'IEM de Zuydcoote.

 

Rendez-vous à 10H00 dans la salle du pavillon 10, nous y étions.

Nadège également, maman de Léa, mais ici c'est Lucile qu'elle porte, sous les yeux attentifs de sa maman.

Pendant ce temps, les frères et soeurs se détendent à leur manière, pour Zoé, soeur de Léa, c'est jeux électroniques.

 

Un mot d'accueil du directeur de l'IEM Monsieur Dominique Blondiaux et du chef de service internat petite enfance, Loïc Lavageot. Ils nous exposent le programme de la journée :

10h15 : orientation vers les lieux par groupe

*tiralo

*Animation jardin des 5 sens

*Parcours sur digue avec les vélos pouss

*Secteur enfants : atelier du toucher, atelier moulin à vent

*atelier maquillage salle activité n°2 secteur ados

*Fruits self 3

*Mémories et pêche salle activité n°1 secteur ados

*Les tongs à la plage (si beau temps, sur la digue ou si mauvais temps au foyer internat)

*atelier prévention (si beau temps, sur la digue ou si mauvais temps au foyer internat)

*haltéro désaltère (salle haltéro)

 12h15 : repas au P9 (mettre un fond musical)

 13h 30 à 16h00 : reprise des activités

         - tiralo

         - atelier texture modifiée cuisine front de mer (H Becuwe, V Zépaniak, Nelly Fleurynck)

         -gaufres self 3

         -memories, pêche salle activité n°1 secteur ados

         -les tongs à la plage (si beau temps, sur la digue ou si mauvais temps au foyer)

         -stand glace cuisine adaptée

         -Calèche avec les ânes sur la digue (IMED/INJENO)

         -Parcours sur digue avec les vélos pouss (juliette Dubois)

         -Animation jardin des 5 sens (C decoopman, Thomas Chocholek, Aurélien Dhenin)

Le chef de service du petit navire était là lui aussi, entouré de son équipe.

Bon, ok, on avait oublié d'inviter le soleil et c'est donc en polaire et cache-nez autour du cou que nous avons fait le tour extérieur de l'IEM.

Nous y avons découvert un atelier bois, tenu par des bénévoles et où travaillent des personnes handicapées. 

 

Elles fabriquent entre autres choses des mangeoires et des nichoirs.

Un passage par le stand vélos poussoirs.

Un essai sur une table de culture adaptée, un avant goût de notre jardin des sens.

Retour à l'intérieur et là c'est le stand jus de fruits et gaufres

Après avoir pris le dessert, nous nous mettons à table ! Sylvain Vanstaevel nous a rejoint pour nous annoncer plein de bonnes nouvelles pour la Neurofête 2014.

 

Après le repas, retour dans les stands, ici le maquillage

Là, les tongs sur mesure, peinture sur soi spécial voute plantaire

Un petit échantillon des tongs 

Inès a eu les siennes 

Ensuite direction atelier du goût, mousses de fruits et de légume, crème de TAGADA, carambar etc...

Ça goûte bon, n'est ce pas Sandy ?

Et puis après l'effort, le réconfort, le snoezelen ou espace de jeu de lumières de sons, de couleurs.

Ici la période bleue, comme chez Picasso.

A l'extérieur, la vie continue, la cariole d'INJENO fait recette et des dizaines d'enfants ont attendu pour être véhiculés à vitesse d'ânes.

Comme pour tous les ateliers, les enfants de l'IME et de l'IEM se mêlent.

Une cariole adaptée, que nous partageons donc avec 3 établissements, l'IEM, l'IME et le CHFM de Dunkerque (centre équestre où nous faisons notre AM poney).

Un ânon ferme la marche, il est en apprentissage.

La journée se termine à 16H00, nous sommes toutes et tous ravis. Les heures ont défilé à toute allure, mais nous avons profité de tout. Peut être n'avons nous pas assez conversé avec les personnels et les enfants, mais ce n'est que partie remise.

Parmi les personnes d'INJENO présentes ce jour là, il y avait Emilie et Aline, volontaires du Service Civique qui nous aident sur le projet de Jardin des Sens (voir photo ci-dessus) mais également Sitou. Ils vous livrent ci-après leur ressenti après ce premier contact avec le handicap lourd.

En premier lieu le texte de Sitou :

Déjà trois mois que je suis stagiaire community manager pour l’association Injeno. Mon rôle de stagiaire consiste à promouvoir Injeno sur internet à travers des images, photos, vidéos, articles de presse etc.

Je ne connaissais vraiment pas du tout le monde du handicap ni du médico-social. Pendant ces trois mois j’ai promu l‘implication majeure de Injeno dans sa lutte contre les maladies rares du cerveau et pourtant je n’avais encore jamais eu de réel contact avec une personne en situation de handicap.

J’ai toujours attendu le moment où je pourrai enfin rencontrer Inès la fille extraordinaire de Luc. Cette enfant qui est réellement à la base de mon engagement dans l’association. Bien que j’ai fait des études de commerce et que le monde du médico-social ne cadre pas parfaitement avec mes ambitions, je me suis lancé sur ce secteur avec la conviction que je le faisais pour Inès, Jeanne, Noé et tous les autres enfants dont le sort m’a toujours profondément attristé.

Ce sera à l’IEM de Zuydcoote que j’aurais finalement eu mon « baptême ». Alors que je me dirigeais d’un pas hésitant vers l’équipe Injeno déjà sur place, je voyais ces enfants extraordinaires rirent, s’exprimer à leur manière, jouer et même me dire un bonjour malgré la maladie qui leur empoisonne la vie. Ils sont extraordinaires.

C’est à peine remis de mes émotions que nous serions invités à visiter la salle détente aménagée pour les enfants. Une grande salle, des jeux de lumière, des chants d’oiseux en fond sonore, une projection vidéo des fonds marins… bref, tout a été pensé pour le plus grand bonheur des enfants qui visiblement étaient autant impressionnés que nous.

Ensuite vint le moment de rejoindre un autre groupe d’enfants qui avaient préféré s’adonner à des activités culinaires. Les enfants ont fait des petits pots que nous avons dégusté.

Enfin, nous avons fait une balade en calèche toujours en bonne compagnie des enfants extraordinaires et de leurs parents.

Ce fût une belle journée pour tout le monde. Les enfants étaient fascinés par les différentes activités proposées et les parents étaient contents de voir leurs enfants heureux.

Personnellement j’ai trouvé que les activités sont assez divertissantes, relaxantes et convenablement bien pensé pour les enfants. Et j’ai aimé ce premier contact avec les enfants extraordinaires. Ces enfants qui gardent le sourire malgré leur handicap et se comportent comme des enfants «normaux ». Ils ne sont pas si différents après tout.

Finalement, j’ai rencontré Inès. On a fait connaissance, le courant est passé. Se souviendra-t-elle de moi à notre prochaine rencontre ? Qui sait ? 

Et celui d'Aline et Emilie :

Durant notre journée à l'IEM de Zuydcoote, nous avons pu partager des moments avec ces enfants extraordinaires. Il y avait différentes activités comme le maquillage, l'atelier Tong, dégustation en cuisine, balade en calèche tiré par des ânes, etc…

 Nous avons pu lire sur leurs visages qu'ils étaient épanouis, souriants, pleins de vie.

Nous avons pu découvrir un espace harmonie nommé SNOEZELEN, le 1er en France et privilégiant la relaxation et l’éveil sensoriel grâce à des jeux de lumières, de couleurs, de sons, des bulles, ainsi que des poufs et matelas à eau chauffant. Nous avons aussi pris le repas tous ensemble, ce fut un vrai moment de partage.

 Que dire de cette journée ? Nous l’avons passée entourées d'enfants réellement extraordinaires !

 Luc Masson

Papa d’Inès, Nina et Lou

Co-fondateur d’INJENO
Président INJENO NPDC
Vice-Président INJENO IDF

Association INJENO
64 rue Henri TERQUEM
59140 DUNKERQUE
Tel : 06/50/60/93/42
Tel fixe : 09/81/26/31/88
Mail : contact@injeno.fr
Site : www.injeno.fr
Facebook : INJENO C'EST LE CERVEAU

Lauréat Groupe ACCOR 2013 
Lauréat Groupe ADPS ALLIANZ 2012
Lauréat Région NPDC Programme Chercheur-Citoyen en 2011
Lauréat CJD Dunkerque en 2011
Lauréat du prix Jean Bart en 2010
Lauréat Fondation Bouygues Telecom en 2009
Lauréat Caisse d'Epargne Nord France Europe en 2008
Lauréat Générali Proximité en 2007

Commentaires

Laissez un commentaire