// Accueil / Les billets Injeno / Parlons de nos enfants / Après-midi Poney 2011 : Faire du cheval pour un enfant extroardinaire n’est plus un obstacle !
Après-midi Poney 2011 : Faire du cheval pour un enfant extroardinaire n’est plus un obstacle !
Ecrit par Luc MASSON le 31 mai 2011

S'il y a une manifestation attendue des enfants d'INJENO c'est bien l'après-midi poney. Cette année comme les 3 années précédentes nous nous sommes réunis au CHFM de Dunkerque. Nous remercions d'ailleurs la direction du club et les adhérents, ainsi que les personnels dont Sonia, qui ont accepté de faire des heures supplémentaires en pur bénévolat.


Ceux qui ne l'aurait pas remarqué, nous sommes à Dunkerque, la preuve, même les chevaux se griment comme pour carnaval !


Ce 1er mai 2011 à 12H00, nous étions prêts à accueillir nos enfants et nos famillles. Une belle salle aux couleurs de l'association.

En 2010 nous avons fait fabriquer trois selles adaptées par le cabinet d'orthopédie DUPONT à Dunkerque. Nous les avons testées l'année dernière et avions remarqué que nos enfants n'étaient pas assez stables sur les poney. Nous avons donc modifié les trois selles en y ajoutant un harnet 4 points. C'est Sébastien qui s'est chargé de trouver un prothèsiste pour réaliser les adaptations.

Il s'agit du Cabinet Folke de Lille et Calais. Nous les remercions également chaleureusement.

Sébastien et notre nouveau modèle de selle.

Dès 11H00 nous étions quatre sur le pont à installer la salle et démarrer le barbecue. Jérémie, Olivier, Dédé et moi-même.

Dès 12H15 Dédé démarre la fournaise, deux barbecues prêts à faire dorer les saucisses et autres merguez.

Pour la cuisson c'est Olivier qui s'y colle.

12H30 les premières familles arrivent et s'installent dans le manège n°1 aménagé à cet effet.

Chaque repas comme par un petit apéro maison, au service Seb et Sonia.

Sonia en pleine action, on voit qu'il y a de l'entrainement !!!

Cédric, papa d'Hanna donne un coup main à la tireuse.

Pendant ce temps la nourriture prend de belles couleurs sous le soleil exactement.

Ce sont plus de 200 de ces belles saucisses qui finiront grillées dans nos assiettes, un vrai festin.

13H30, tout notre petit monde se met à table, par famille, par affinité, par envie, le tout reste convivial.

Nous mangeons entourés de nos enfants et de nos amis.

En famille pour certains, avec des plats à partager, faites tourner svp !

15H00, il est temps d'aller voir le spectacle de dressage dans le manège n°2.

Nous nous réunissons pour assister au spectacle, avec nos enfants extraordinaires et leurs frères et soeurs évidemment.

Exceptionnellement, ce cheval se couche, ce n'est pas la posture préférée des équidés car ils ne se couchent qu'une heure par jour, ils dorment debout et ce n'est pas une histoire je vous assure.

On a retrouvé le cheval d'Henri IV, pour rester incognito, il a décidé de se fondre dans la masse, façon couleur locale et c'est donc zebré que goliat nous a fait son show.

Une première prise de contact avec les enfants pour les rassurer.

Puis quelques échanges sympathiques avec les enfants, n'est-ce pas Hanna ?

Lucas se demande si ce cheval ne va pas lui manger sa belle fleur.

Quant à Jeanne, elle opte pour les caresses, c'est plus doux.

Puis vient le moment tant attendu de monter sur les chevaux. La encore, il nous faut constater que notre selle n'est pas encore idéale, nous devrons pour l'année prochaine ajouter des éléments pour caler la tête et le tronc éviter que le corps de nos enfants ne se déplace trop latéralement.

Franck, notre baroudeur est le premier à monter, rien ne l'arrête depuis qu'il parcourt le monde entier, ce n'est pas un cheval qu'il lui fait peur !

Puis on installe Hanna qui se régale de cette relative autonomie sur son joli poney.

Inès à l'air moins à l'aise, il faut dire qu'elle était sur le point d'être opérée et que son état n'était pas idéal, mais elle a quand même participé.

Jeanne quant à elle se montre plus à l'aise assistée de sa maman sandrine, il faut dire qu'elle a plus d'expérience car elle en fait régulièrement. Elle utilise d'ailleurs cette selle confectionnée par INJENO pour ses entrainements. Preuve que nos équipements ne restent pas dans le placard pendant l'année.

Puis vient le tour de Léa, en Outdor, plus à l'aise en plein vent que nos petites crapules.

C'est enfin le temps de notre deuxième Léa, nous en avons 4 dans l'association. Le moins que l'on puisse dire c'est qu'elle s'éclate Léa.

Lucas n'est pas moins heureux des sensations de la monte. Il est suporté par son papa, JEF'

Stéphanie est elle aussi heureuse d'être pour une fois plus haut perchée que sa grande soeur Lydie.

D'autres comme Véronique optent pour la calèche, plus tranquille mais aussi plus collectif !

Suivi par Noé et son papa...

Rien ne l'arrête, Hanna tente aussi sa chance sur les quatre roues de notre carrosse.

Léa ne se fait pas fait pas prier non plus pour faire un petit tour, au petit jour, etc...

Ce jour là deux familles proches de l'association NOEMIE nous ont rejoint. Les parents de Fanny, Marion et Lily.

Je pense que Fanny a beaucoup apprécie sa balade et beaucoup est un bien faible mot.

Marion, sa grande soeur n'a rien loupé non plus du moment, aidé par papa. Pour elle aussi ce n'etait pas une première.

Lily quant à elle n'a pas perdu son joli sourire et nous a gratifié d'une belle rigolade tout au long de son parcours.

Celle pour laquelle c'était une vraie première c'est Nina, la petite soeur d'Inès, 13 mois, et déjà très à l'aise sur un cheval.

Nous avons essayé une équipée familiale, un peu compliqué.

Les frères et soeurs des enfants extraordinaires ainsi que leurs amis ont pu eux aussi profiter des poney mis à notre disposition.

Ici Ninon qui a bien grandi et que nous avons vu grandir au sein du bureau car elle est la fille de Sébastien, vice président d'INJENO.

Anaël, très contente elle aussi d'être présente à nos côtés très régulièrement.

Hugo quant à lui est un cavalier chevronné, il en fait lui aussi régulièrement d'ailleurs cela se voit il a la panoplie du parfait cavalier.

Louise, soeur jumelle de Jeanne et soeur de Hugo, est elle aussi à l'aise, faut dire qu'on aime le cheval chez les Plaisant.

Pour faire jouer encore un peu plus les enfants sur le thème du cheval nous avons lancé vers 17H00 un grand concours de pate à modeler. Réaliser un cheval sur la base d'un modèle offert par l'association aux enfants présents. Des figurines en résine avec leur cavalier.

Les équipes se sont formées et les parents, les frères et soeurs étaient aussi de la partie.

J'ai été très impressionné par cette réalisation du duo Benoît, Hugo, il a quelque chose de Picassien ce cheval ou de Dalien peut être.

Ce modèle n'a rien à envier au boulonnais ! (les chevaux évidemment !)

Ici nous avons un, comment dire, gasteroponey, c'est cela !

Ce groupe s'est sûrement inspiré de "Monstres et Compagnie"

Certains ont choisi la version égyptienne, à plat de profile !

Les enfants extraordinaires ou non se sont bien amusés et sont repartis avec les jouets qui servaient de modèle ainsi que les différents accessoires de confection. En récompense ils ont reçu des chocolats et un CD de carnaval chanté par les enfants de Dunkerque, un autre beau message de solidarité.

Comme nous avons fait notre après-midi poney le 1er mai nous nous devions de remettre à toutes les participantes un petit brin de muguet fraichement cueilli dans le jardin des parents d'Estelle (merci à eux).

Evidemment nous n'avons pris que des brins à 13 clochettes il parâit qu'ils portent bonheur !

Et nous en avons distribué du bonheur ce jour là !

Devons nous renouveler l'expérience l'année prochaine ? Même si la fréquentation n'a pas été exceptionnelle cette année, la réponse revient aux enfants et adultes qui ont pu profiter de ces quelques instants de communion avec l'animal et la nature. Laissons parler les visages de nos enfants :

Le sourire de Fanny

Le sourire de Marion

Le sourire de Lily

Le sourire de Franck

Le sourire de Hanna et de son papa

Le sourire de Hanna

Le sourire de Inès

Le sourire de Jeanne

Le sourire de Léa

Le sourire de Léa

Le sourire de Lucas

Le sourire de Manu

Le sourire de Noé

Le sourire de Stéphanie

Le sourire de Véro.

Je crois que la réponse est claire et limpide : c'st un grand OUI

Le mot de la fin à Lucas "Oh ben c'était trop top le poney, ça fait bien digérer !"


Rendez-vous l'année prochaine, au CHFM ou ailleurs ?

Luc Masson
Papa d'Inès et Nina
Président co-fondateur d'INJENO

Commentaires

Laissez un commentaire