// Accueil / Les billets Injeno / Association INJENO / Association INJENO – La soirée Disco ?… C’est sur, ç’a été une pure soirée !!!
Association INJENO – La soirée Disco ?… C’est sur, ç’a été une pure soirée !!!
Ecrit par Luc MASSON le 21 janvier 2011

Devant la popularité des deux précédentes éditions qui avaient chacune réuni pas moins de 140 personnes venues danser et se déhancher sur les musiques endiablées des années 70-80, les membres du bureau de l’association INJENO ont décidé de réitérer pour la troisième année consécutive ce qui est assurément devenu l’un des moments les plus attendus de l’année : la soirée Disco INJENO !

De ce fait, c’est le samedi 16 octobre 2010 qu’a eu lieu cet événement associatif ô combien festif…


Vas-y D.J. fait péter le son tandis que nous on fait oh eh oh, oh oh eh oh !!!

Tout comme l’année dernière, la municipalité de Loon-Plage nous a gracieusement mis à disposition « La Maison des Anciens », une salle communale très spacieuse et parfaitement adaptée à ce genre de manifestation. Bien évidemment, l’ensemble des membres du bureau de l’association INJENO tiennent à grandement remercier M. Eric ROMMEL - Maire de Loon-Plage - ainsi que l’ensemble de son conseil municipal pour leur soutien à la cause de nos enfants extraordinaires.


« La Maison des Anciens », une salle bien conviviale…


… qui permet pour la soirée Disco INJENO d’accueillir un très grand nombre de nos familles adhérentes et sympathisants !

Dès le début d’après midi, Sébastien HUYGUE (papa de Noé et Vice-Président de l’association INJENO), André GUYOT (papa d’André-Louis), Dorianne BECUWE (sympathisante) et moi-même sommes affairés à rendre la salle la plus accueillante possible pour nos convives qui doivent arriver à partir de 20h00. Un peu plus tard, Eric DUBURE (papa de la défunte Juliette et Trésorier) et Luc MASSON (papa d’Inès et Président) nous rejoignent pour gérer les tout derniers préparatifs dont la partie son et lumière avec l’arrivée du D.J. de la soirée. La dernière personne à faire enfin son apparition est le traiteur pour nous apporter des plats aussi beaux que bons.


On a les lumières, on a la sono !

20 heures tapantes, je m’installe avec Eric aux premières loges pour pouvoir accueillir nos invités. Les tout premiers ne tardent pas à arriver, leur visage affichant de grands sourires ! En effet, il n’était pas très difficile de voir combien les personnes présentes étaient heureuses de venir danser et se retrouver l’espace d’une soirée… Au total, 135 personnes avaient fait le déplacement pour cette soirée qui promettait encore une fois d’être inoubliable.


Eric DUBURE et moi-même en charge de l’accueil de nos convives… ainsi que de l’encaissement du droit d’entrée !


En voyant Luc MASSON - papa d’Inès et Président de l’association INJENO –on ne peut assurément pas l’étiqueter de mauvais cru !


A leur arrivée, nos invités ont également pu découvrir la version 2011 du calendrier de l’association INJENO, n’est-ce pas Joséphine ?!


Parmi les enfants et adultes extraordinaires de l’association Injeno, sont venus faire la teuf donc la coquette Joséphine !...


Mandy la coquine !...


La ravissante Noémie !...


Gérémy, the King of ch’tiot Pop !...


Le guilleret Giovanni !...


L’infatigable Louis !...


Et Franck, danseur hors pair !

Après avoir attendu que tout le monde arrive et un apéritif tout en douceur (et oui, il faut du temps pour s’échauffer !), le DJ a fait lever l’ensemble de nos convives et hop, c’était parti pour la soirée !!!…


Pour l’apéro, nous n’hésitons pas à sortir nos meilleurs tonneaux !


Pour satisfaire tous nos convives, Isabelle – la maman de Léa - n’hésite pas à jouer du coude !


Allez Joséphine, fais péter les cahouètes !


Très vite la buvette devient un lieu extrêmement prisé !


L’occasion de trinquer entre amis !...


… ou en famille !

Après plusieurs chansons où les corps se sont pleinement déchainés sur le « dancefloor », il était plus que temps de se restaurer. L’occasion pour nos invités de découvrir et surtout se régaler avec le buffet froid préparé par les bons soins de Nathalie & François FIERS qui tiennent la boucherie-traiteur « Au Coq d’Or » à Loon-Plage(*).


Avant de débuter la soirée, Sébastien HUYGUE - papa de Noé et Vice-Président de l’association INJENO – fais une petite allocution afin de souhaiter la bienvenue à tous !


Extinction des lumières, laissons la place maintenant à la musique et… aux jeux de lumière !


Certains, comme Béatrice et Arnaud – les parents de Chloë – sont encore quelque peu hésitants à s’élancer sur la piste de danse !


Mais très vite les rythmes endiablés prennent possession du corps de nos invités !

AVERTISSEMENT : Attention, les images qui suivent servent à illustrer la fièvre qui s’est emparée de nos convives ce samedi soir là. Certaines de ces images pourraient heurter la sensibilité des plus jeunes ainsi que des personnes non averties (et Dieu sait qu’il en y a !!! ^O^)…























Une fois les petits (quoique cela dépendait de certain !) ventres bien remplis, il était à nouveau temps de rejoindre la piste de danse afin de s’adonner à quelques « sloves » (ben oui, un slow pour les vrais amoureux !), farandoles, gigues, j’en passe et des meilleurs… sans oublier bien évidemment le traditionnel et incontournable Carnaval de Dunkerque où plusieurs acharnés des bandes et bals – qui n’attendaient que cela ! – ont pu se retrouver au beau milieu de la salle à défiler et chahuter au son des fifres et tambourins !…


Pendant que nos convives bougent avec frénésie sur la piste de dance, les délices se préparent en coulisses !


Mesdames et Messieurs, le buffet froid est servi !


L’équation est très simple : avoir beaucoup dansé = beaucoup de ventres affamés !


Un buffet diversifié et très alléchant !


Emmanuel – le papa de Giovanni – pioche avec gourmandise dans la cochonnaille !


Avec Monique et Jean-Claude – les grands-parents de Noé – ça va saigner !


Après avoir autant dansé, on pourrait aisément se méprendre quant aux effluves dégagées par Jean-François – le papa de Lucas !


Avec tous ces éclairs, il y a de l’« ograge » dans l’air !


De quoi finir en beauté ce pantagruélique repas !


Pas le temps de digérer que l’on se remet à danser !... Néanmoins reprise toute en douceur pour Valérie et Jérémie – les parents de Swanïe - avec des slows !


Slow taquin pour Karine et Eric – les parents de Juliette !


Slow coquin pour Isabelle et Sébastien !


Slow câlin pour Joséphine et son papa José !


Caroline et Jean-François – les parents de Lucas – paraissent très sages et font comme si de rien n’était… mais on ne nous la fait pas !


Tiens c’est Monique dans les bras de Luc ?!... Je ne pensais pas qu’elle était une cougar (**) !


Ah non, en fait elle s’était trompée de personne et voulait tout simplement danser avec son fiston !


Euh, Franck, ça va là ?!... je ne te dérange pas ?! !


Voilà, c’est beaucoup mieux comme ça !


Qu’y a t’il de plus proche que sa maman, hein Noémie ?!


Ce n’est pas non plus Gérémy qui dira le contraire !


… Quoique !... Quel sacré Casanova que ce Gérémy !... C’est bien simple, il les emballe toutes !


Des sympathisants qui ont fait le déplacement depuis Saint-Omer pour profiter de la soirée !


Essayant désespérément de se faire discrets, Françoise et Pascal GOVAERE - les parents d'Anne-Sophie, l'une des artistes ayant apporté sa contribution solidaire et bénévole au recueil « Par Amour Pour Nos Enfants » !


Dans l’intimité d’un couple ?! Non, non, il s’agit seulement de Charly – papa de Hugo – qui en l’absence de son épouse s’est consolé dans les bras de sa sœur !


Alors docteur votre diagnostic ?! Ben il s’agit d’un délirium tremens : il est « amoureux à lier » !


Allez tous en ligne pour une initiation au madison !


De grands enfants se tapent un délire justement sur - à l’origine- une comptine pour enfant !


Donc pour vous apprendre la chorégraphie, il s’agit de mettre les pouces en avant…


… puis les coudes en arrière, les pieds rentrés…


… et les fesses en arrière (tout en balançant les fesses et les épaules)… et tchic et tchac, et tchic et tchac !


Une danse d’une rare élégance !


Ah j’oubliais, il faut également mimer un ch’veux sur la langue et les yeux qui louchent… oui, je sais, c’est du grand n’importe quoi !


Heureusement que le ridicule ne tue pas car dans le cas présent ce serait une véritable hécatombe !


Bon, il vaut mieux revenir à un classique du folklore américain : la farandole sur les rythmes country frénétiques de Cotton-Eyed Joe !


Fan du King Of Pop, Gérémy n’a pas manqué de nous gratifier d’un « hommage dansant » à Mickael Jackson !


Who Is It ?It’s Gérémy ! Hey man, Don't Stop 'Til You Get Enough ‘cos The Way You Make Me Feel just Wanna Be Startin' Somethin' and I gonna Rock with You in order to see who’s B…est !!! (***)


Ch’ti « Bambi » – qui a ses fans – a assurément su enflammer la piste de « dance » !


Formation (très) serrée, bras dessus, bras dessous, chansons à l’unisson : une attitude qui ne laisse aucun doute quant à la suite des festivités !


Louis en tête, une bande de joyeux carnavaleux a pris possession de la piste !... Attention, pas de chahut intempestif !

Et c’est tous ensemble, parents, grands-parents, amis, que nous avons terminé cette magnifique soirée dans la joie et la bonne humeur, promettant de se retrouver l’année prochaine pour d’autres danses et fou rires !

Un grand merci à notre D.J. Frédéric pour nous avoir fait danser sans compter toute la soirée, aux membres du bureau, aux personnes extérieurs ainsi qu’à toutes les personnes qui nous ont aidés au cours de la soirée et sans qui, cette soirée Disco n’aurait pas été aussi réussite.

Sur ce, je vous dis à toutes et à tous « A l’année prochaine ! »


Vas-y D.J. fait péter le son, 2h00 du matin je suis déjà… à fond !... ron pschitt !... ron pschitt !

Lydia DEBRIL-LEHMHUS
Secrétaire de l’association INJENO
Maman de Mandy et Camille

(*) Au Coq d'Or
Adresse : 20, rue Georges Pompidou - 59279 LOON-PLAGE
Tél. : 03 28 21 42 35 ou 06 21 42 31 33

(**) Une « cougar » - ou « MILFs » (acronyme dont je m’abstiendrai de donner la signification !) dans les pays anglophones - désigne une femme mure (généralement de plus de 40 ans), à la forte personnalité et indépendante (souvent célibataire ou divorcée/séparée, ce qui fait qu’elle est plus libérale et n’est pas obnubilée par le mariage et le désir d’enfants) qui cherche ou fréquente des hommes beaucoup plus jeunes. Outre entretenir leur corps, la principale caractéristique des cougars reste qu'elles aiment prendre l'initiative en termes de séduction et garder le contrôle. Les hommes ainsi concernés sont généralement appelés des « toy boys » (« garçons jouets ») ou des « Lionceaux ». Édith Piaf, en épousant Théo Sarapo, un jeune et beau chanteur de 20 ans son cadet, est une des premières femmes cougars. Plus récemment, on retrouve Claire Chazal compagne de Philippe Torreton puis d'Arnaud Lemaire, ou encore Eva Longoria ex-compagne de Tony Parker.

(***) Traduction quelque peu détournée de ces quelques célèbres titres de Mickael Jackson : Qui est-ce ? C’est Gérémy ! Hey mec, ne t’arrête pas de danser car ta façon de bouger commence à me donner la bougeotte et je veux me mesurer à toi afin de déterminer qui est le meilleur danseur !

Commentaires

Laissez un commentaire