// Accueil / Les billets Injeno / Parlons de nos enfants / Chronique de la vie quotidienne de Jeanne – Une petite fille de quatre pieds six pouces chez Mickey Mouse !
Chronique de la vie quotidienne de Jeanne – Une petite fille de quatre pieds six pouces chez Mickey Mouse !
Ecrit par Luc MASSON le 26 novembre 2008

Le samedi 15 novembre 2008, grâce au Comité d’Entreprise de la société dans laquelle travaille Papa, nous avons eu l’opportunité de nous rendre au parc d’attractions Disneyland situé en région parisienne.

Au mois de juillet de l’année dernière, nous avions déjà eu l’occasion de découvrir pour la 1ère fois tous ensemble ce royaume enchanté et enchanteur. Cette fois-ci la chance nous a été donnée de nous y rendre à nouveau pour vivre – à l’approche des fêtes de fin d’année – la magie de Noël avec Mickey et tous ses compagnons…


L'été dernier, nous avions eu la chance de poser avec Mickey... Cette année, c'est avec Minnie !

A l’origine, le transport était prévu en autobus en compagnie des collègues de travail de Papa qui avaient réservé leur place ainsi que de leur famille. Néanmoins avec mon handicap, quelques questionnements d’ordre logistique (adaptabilité de mon siège à la banquette du bus, administration de mes médicaments, ma nutrition entérale, etc.) et surtout le fait de ne pas avoir la possibilité de gérer le trajet en fonction de mes impératifs et d’une éventuelle urgence ont fait que Maman et Papa ont préféré opter pour la solution de partir de notre côté par nos propres moyens, nous laissant ainsi toute liberté de mouvement et de gestion du temps, même si cela induisait quelques surcoûts financiers supplémentaires (frais de carburant et de péage).

La veille au soir du départ, Maman et Papa nous ont couchés très tôt - aux alentours de 19h30 – ceci afin d’être en pleine forme pour la journée du lendemain qui s’annonçait non seulement riche en émotions mais aussi très longue. Toutefois excités comme des puces, mon grand frère Hugo et moi-même étions déjà réveillés dès 03h30 du matin ! Il nous fallait devoir encore attendre dans notre lit 1h30 avant de pouvoir nous lever et nous préparer. Quant à ma sœur jumelle Louise, bien qu’elle se réjouît tout autant que nous à l’idée de se rendre à Disneyland Resort Paris, il aura tout de même fallut tirer du lit cette petite marmotte ! Comme l’heure du rendez-vous pour aller chercher nos billets était fixée à 06h00, Maman et Papa avaient prévu un réveil à 05h00 du matin, ce qui nous laissait largement le temps de nous pouponner (surtout en ce qui me concerne car je nécessite plus de temps dans la salle de bain du fait de… ma coquetterie !) et d’embarquer toutes les affaires nécessaires à notre excursion (et veuillez me croire qu’avec Maman la revus de paquetage est plus qu’exhaustive !).

La route à l’aller a été effectuée quasiment d’une seule traite (seule une courte pause pipi !) et – c’est assez rare pour ne pas le signaler – sans aucun bouchon, ni même ralentissement, y compris une fois arrivés à Paris ! C’est donc peut avant l’ouverture du parc que nous sommes arrivés à bon port, le temps de stationner sur la zone réservée aux personnes à mobilité réduite (et située à proximité de l’entrée du parc), de débarquer tout l’attirail emporté par Maman, de passer le point de contrôle sécurité et de nous présenter au City Hall afin d’obtenir - sur présentation de ma carte d'invalidité - la Carte d’Accès Facilité réservée aux personnes handicapées.


Nous voilà enfin arrivés au royaume des enfants !

Une fois cette formalité accomplie, il nous restait plus à attendre que quelques toutes petites minutes avant l’ouverture des accès aux attractions. Pour notre plus grande chance, le temps était de la partie. En effet pour la saison, les températures étaient plutôt douces et seules quelques bruines éparses ont ponctué la journée.


Le parc avait revêtu depuis une semaine ses habits de Noël !

En fait la seule chose que nous allions déplorer – et ce dès notre arrivée dans le parc – fut la très (trop ?) grande affluence (agoraphobe s’abstenir !) : il faut dire qu’à ce qu’il paraît, c’était la journée des C.E. ; de plus quelques personnalités étaient également présentes (notamment Franck Dubosc, Alexia Laroche Joubert, le prince de Savoie, …) ce qui attira les paparazzis et occasionna quelques mouvements de foules. Aussi le simple fait de se frayer un chemin parmi les visiteurs qui plus est avec ma poussette adaptée n’a pas toujours été évident et Maman et Papa ont constamment dû veiller à ce que ni ma sœur Louise, ni mon frère Hugo ne s’éloignent de trop pour aller de l’avant en direction des attractions.


Dès notre arrivée, l'enchantement et... la foule !


S’il y a en plus au passage quelques personnalités telles que Franc Dubosc, alors cela devient la cohue !


Par un concours de circonstances, nous sommes montés dans la même embarcation qu'Alexia Laroche Joubert (souvenez-vous, la 1ère directrice de la Star Academy !) et toute sa petite famille !

Sinon la journée fut effectivement riche en instants d’émerveillement (surtout lors de la parade de jour et celle de nuit), en sensations et en découvertes. Nous en avons en effet profité pour faire des attractions ou assister à des spectacles que nous n’avions pas eu le temps de découvrir l’année dernière telles que le Star Tours (seulement ma sœur Louise et mon frère Hugo avec Papa, Maman en profitant pour me changer !), Chérie, J’Ai Rétréci Le Public (qui ne vaut d’ailleurs pas forcément le détour !), la comédie musicale Le Roi Lion (retranscrivant à merveille la magie de l’un des meilleurs dessins animés de Walt Disney !), la ballade en Riverboat (un petit moment de quiétude plutôt agréable et bienvenu !), où bien encore l’étrange labyrinthe d’Alice Au Pays des Merveilles (très amusant et assez déroutant surtout à la tombée de la nuit !)… Mais plus que de simples mots, laissons la place aux images !


Autopia® - ou la possibilité de « conduire » une voiture des années 50 - a été la toute 1ère attraction sur laquelle ma sœur jumelle Louise et mon grand frère Hugo voulaient retourner !


Pour ma part, je jouais le rôle de la co-pilote tandis que Papa - avec ses grandes jambes - aidait mon grand frère Hugo en appuyant sur la pédale d'accélération.


Alors les filles, vous êtes un peu à la traîne !


Ensuite direction l'Orbitron®, des machines volantes dans lesquelles je me suis littéralement éclatée !


Dans l'attraction Buzz Lightyear Laser Blast® (Buzz L'Eclair en français) inspirée du film d'animation Toy Story, nous essayions chacun de remporter le plus haut score !


Finalement nous sommes tous ensemble parvenus à bout de l'infâme empereur Zurg !


Le spectacle du Roi Lion, un ravissement pour les yeux ainsi que pour les oreilles... même si pour les représentations à destination du public francophone, les chansons sont en anglais !... Et même si les interprètes ont un fort accent anglais !... Ce qui donne des dialogues pas toujours compréhensibles pour le jeune public !


Un très grand sens de l'imagination et de superbes créations pour les costumes !... Ci-dessus, vous pouvez admirer le résultat pour les hyènes !


Des salves d’applaudissements amplement méritées !


A la sortie du spectacle du Roi Lion, nous avons l'impression de voir des fauves partout !


Pour échapper au tumulte de la foule, rien de tel qu’une petite croisière à bord d'un Steamboat Willie !


Une petite traversée en toute quiétude !


La Parade des Rêves et ses merveilleux chars !


Tiens, des retrouvailles !


Ariel La Petite Sirène et son prince Éric


Sur le trajet des parades, des emplacements exclusivement réservés aux visiteurs à mobilité réduite sont prévus, ce qui permet de pleinement profiter du spectacle !


Le convive que tous les enfants attendaient...


Dans l'attraction It's a Small World, un voyage musical à travers les 5 continents... attention, chanson très entêtante !!!


En tout cas moi, blottie dans les bras de Papa, j'apprécie énormément !


A la tombée de la nuit, le parc revêtit ses habits de lumière !


Moi les jeux de lumière, z'adore ça !


Encore plus beau illuminé !


Une ville de lumière décidément éblouissante !

Une bien belle journée donc qui pourtant a comporté un couac – certes petit mais nécessaire de signaler. En effet depuis notre dernière visite, les conditions d’accès aux attractions pour les personnes handicapées ont été quelque peu modifiées et ce en raison de certains abus constatés. Ainsi contrairement à l’année dernière, le laissez-passer délivré sur présentation de pièces justificatives, n’est plus qu’une « Carte d'Accès Facilité »… Et cette nuance de dénomination a son importance ! Concrètement, certaines files d'attente n'étant pas praticables en fauteuil roulant, cette carte permet à son titulaire ainsi qu’à son/ses accompagnateur(s) (en principe trois au maximum même si dans certains cas – grande fratrie par exemple - le nombre peut être réajusté) d'accéder à certaines attractions par des entrées aménagées pour les personnes à mobilité réduite. Par contre elle ne vous donne en aucun cas un accès prioritaire aux attractions tout comme aux salles de spectacles, même sur présentation d’une carte d’invalidité délivrée pourtant uniquement à toute personne dont le taux d'incapacité permanente est au moins de 80 % !

De fait en fonction de l’affluence, la personne handicapée n’est pas prioritaire et devra également patienter avant de pouvoir embarquer dans l’attraction ! Pour notre part, une telle situation ne s’est produite que seulement à 2 reprises car en règle générale les casts members – pour la plupart très compréhensifs - s’arrangeaient pour nous faire passer en priorité. De plus, dans ce cas de figure le temps d’attente n’est nullement comparable aux personnes qui doivent parfois patienter près d’1h30 pour voir leur tour arrivé !

Il n’en reste pas moins que cela va à l’encontre de la législation française qui stipule à l’article L241-3 (modifié par Ordonnance n°2005-461 du 13 mai 2005 - art. 2 JORF 14 mai 2005) du Code de l'action sociale et des familles que la carte d'invalidité donne droit à son titulaire à une priorité dans les files d'attente des lieux publics. Cette disposition doit d’ailleurs être rappelée par un affichage clair et visible dans les lieux dans lesquels ce droit s'exerce.

Enfin signalons que la « Carte d'Accès Facilité » est normalement réservée aux personnes handicapées (dixit le site Internet de Disneyland), or nous avons pu constater lors de notre journée que ce n’est forcément pas la réalité des faits !

Bref un petit grain de sable qui a malheureusement eu tendance à enrayer quelque peu la machinerie féerique de Disney et qui est d’autant plus préjudiciable que cette nouvelle position adoptée par la direction du parc défavorise encore un peu plus les personnes handicapées et surtout les enfants pour qui – n’oublions pas - Disneyland se veut leur royaume !


Malgré tout une excellente journée !... We'll be back !!!

Jeanne
Une loulou toute mini dingo de Mickey !

Commentaires

13 commentaires

  1. Coucou à toute la petite famille,

    Quelle belle journée !
    Il faut avouer que malgré les couacs cela reste un endroit de rêve pour les enfants mais aussi pour les grands et que de nombreux casts members sont compréhensifs, certains en faisant plus qu’il n’en faut pour nos enfants.

    Vous souhaitant de vous remettre de cette dure journée ;-)

    Estelle et André,
    Constance, André-Louis et Eléonore

  2. Coucou à vous,

    Voilà encore une très belle aventure pour notre petite Jeannette, tu en as de la chance d’avoir pu rencontrer Minnie ! Vous avez dû beaucoup vous amuser, ça fait du bien de temps en temps de souffler un peu.
    Finalement dans ce genre d’endroit féerique, nous sommes tous des enfants, le temps d’une journée.

    Quand aux accès pour les personnes à mobilité réduite, ce n’est pas normal que la législation ne soit plus appliquée, c’est comme les places de stationnement lorsqu’elles sont (bien trop souvent) monopolisées par des personnes peu scupuleuses et égoïstes… enfin que faire ???

    En tout, cas c’est un très beau billet qui nous émerveille comme toujours.

    Je pense très fort à toi, ma petite Jeanne, particulièrement aujourd’hui.

    Je t’embrasse tendrement.

    Nathalie, maman de Hanna

  3. Coucou à toute la famille Plaisant,
    Merci de nous avoir fait voyager dans ce monde enchanté ! Moi-même, j’y pense un jour m’y rendre avec Alexis, mais pour le moment "NOT POSSIBLE" (à lire en anglais), un jour peut-être…
    En tout cas, un grand merci, pour ce voyage à Disneyland Paris.

    Alexis & Pascale sa maman

  4. Bonjour, quelle belle journée !… Très bonne !… Super, je suis très contente pour vous mais n’avez vous pas eu de soucis d’accessibilité car tout le parc n’est pas accessible ?!… et n’avez vous pas eu de soucis pour vous garer car le parking est bien bondé et les places handicapés sont rares ?! Comment avez vous fait ???

  5. Jeanne

    Quelle superbe journée tu as passée avec toute ta famille. Tu as bien de la chance car papa et maman t’emènent vraiment partout, sans limite ou presque. Tirée par ta soeur jumelle et ton grand frère, tu seras stimulée et tu feras des progrès c’est certain. Et puis tu vis tant de choses avec ta famille que ta curiosité pour la vie sera grandissante.

    Je félicite tes parents et les remercie pour ces belles images.

    Luc.

    PS : En ce 27 novembre, Inès t’envoie plein de bisous

  6. Coucou Jeanne,
    Quelle magnifique journée et qui plus est féerique tu as passé. On se saurait cru parmi vous. Tu nous as permis de voyager avec toi dans ce Monde magique ou tout est beau et merveilleux. Je pense qu’après une journée si bien remplie, tu as du faire de jolies rêves. De gros bisous. Hugo et toute la petite famille pensont bien fort à toi aujourd’hui et te faisons d’énormes bisous.
    A bientôt
    Christelle, maman de Hugo et de Mél

  7. bonjour à tous!
    Eh bien Jeanne ce fut une belle journée en famille! Je vois que tu as profité un maximum et que tes yeux brillent devant toutes ces lumières et ces décors de reve!
    Je te fais de gros bisous ainsi qu à ta famille.

  8. Et bien Jeanne, tu en as de la chance ! Camille était en admiration devant ces photos. J’espère que tu t’ es bien amusée !
    Gros bisous à toute la famille !

    Bruno, papa de Camille

  9. Bonsoir, je le savais qu’à ce parc il y a des couacs et encore vos enfants sont jeunes mais pour les adultes handicapés ou pas, c’est pire !

  10. Bonjour à tous,
    Et bien petite Jeanne, quel beau voyage tu as fait ! Tu nous fait rêver par ce jolie reportage, tes yeux sont pleins de lumière ! J’espère que tu vas bien. Je te fais pleins de gros bisous ainsi qu’à ta soeur et ton grand frère.

    Mamy de Hanna

  11. Bonjour Jeanne, je voulais te dire que j’étais très heureuse hier de te rencontrer à la tête à l’envers à Dunkerque (même si je n’ai pas osé venir te parler). J’étais en même temps que toi dans la piscine à boules. Je ne m’attendais pas du tout à te voir ! Si tu veux tu peux venir me voir sur le blog de ma famille (tu verras mes petits frères jumeaux !).
    http://www.planet.vertbaudet.com...
    A bientôt.

  12. Coucou

    Quel beau voyage tu nous fais vivre!
    Comme d’habitude superbe billet !
    Je suis toujours admirative quand je lis toutes les activités que vous faites avec les enfants, bravo et nous on en profite !

    Bisous
    Nath, maman p’tit Yann

  13. Salut petite Jeanne,
    Merci pour ce charmant voyage au pays de l’imaginaire et des rêves !
    Bisous à toute ta grande famille
    Dorothée

Laissez un commentaire

01/12/2008
Dorothée, maman de Manuel a écrit :

Salut petite Jeanne, Merci pour ce charmant voyage au pays de l'imaginaire et des rêves ! Bisous à toute ta grande famille Dorothée

Tous les commentaires
Ecrire un commenter