// Accueil / Les billets Injeno / Trucs & astuces au quotidien / Inès à la crèche des Glacis : un travail d’équipe
Inès à la crèche des Glacis : un travail d’équipe
Ecrit par Luc MASSON le 19 janvier 2007

Sébastien vous a signalé dans un billet rédigé récemment que nous vous ferions part des structures spécialisées dans l'accueil, le suivi ou l'assistance ponctuelle aux parents d'enfants handicapés ou polyhandicapés.

Nous vivons pour le moment une expérience différente avec Inès. Notre petite fille est en crèche classique depuis sa première année de vie... grâce au travail de toute une équipe de professionnels !

En effet, presque 6 mois avant la naissance d'Inès le 1er octobre 2004, nous sommes allés l'inscrire dans une crèche du centre ville de Dunkerque. Nous étions sur liste d'attente - comme beaucoup de parents et comme dans beaucoup de structures en France. Toutefois la directrice nous avait laissé entendre qu'il y aurait sûrement de la place pour son premier anniversaire, peut-être même avant.

Et puis est arrivé ce que nous vous avons décrit dans le billet intitulé "Notre Petite Inès". Le pédiatre d'Inès nous a alors demandé de lui faire passer un EEG - Electro Encéphalogramme - qui a été déclaré normal !?!? (par respect pour les collègues du spécialiste qui a lu l'EEG de notre fille, nous ne citerons pas le nom de l'hôpital). Dans les jours qui ont suivi, Inès a fait d'autres crises sur lesquelles nous - pauvres parents incrédules et ignorants - étions incapables de mettre un nom, un sens, une cause. Pendant un moment nous avions même pensé qu'il s'agissait de digestions difficiles. Bref, un dimanche Inès fait plusieurs crises (2) et nous décidons d'appeler le médecin de garde. Par "chance", Inès fait une crise devant ce dernier qui nous envoie immédiatement à l'hôpital. Nous partons alors sur Lille aux urgences. Une fois arrivé, Inès fait une 4ème crise devant l'interne de garde. Le diagnostic de la partie visible est dès lors rapidement établi : épilepsie, convulsions, une suspicion de West est notée dans son dossier...

Je reviens à notre équipe de taties de la crèche des Glacis. Après 8 jours d'hospitalisation, nous rentrons et à ce moment là se pose la question de la garde d'Inès : qui va bien pouvoir accepter la garde de notre petite fille avec une maladie aussi contraignante ? Nous en parlons à notre pédiatre et là miracle (je n'ose parler de chance) : le pédiatre d'Inès officie également à la crèche des Glacis, au CAMS et est un référent réseau du professeur qui s'occupe d'Inès à l'Hôpital Roger Salengro de Lille.

Le cercle se referme. Le pédiatre d'Inès entre en contact avec la crèche des Glacis qui nous avait annoncé peu de temps avant qu'une place était vacante et qu'ils attendaient notre petite fille. Il explique alors à la directrice et à l'équipe ce qu'est un enfant épileptique. Contre toute attente, ils avaient déjà eu l'occasion d'en accueillir un, mais stabilisé.

En mars 2005, Inès entre donc à la crèche des Glacis. Elle a alors 6 mois et semble comme les autres enfants car à cet âge les différences ne se voient guère. Elle est d'ailleurs considérée par les taties / nounous comme une petite fille ordinaire (par opposition à notre approche qui consiste à dire et à penser que nos enfants sont extraordinaires).

Depuis janvier 2005, l'état d'Inès se stabilisait et elle n'avait plus de crises. Le temps passe. Et puis en juin 2005, les crises reviennent en même temps qu'apparaissent les 1ères poussées dentaires. Trithérapie, crises, spasmes, convulsions, Valium en intra rectal, vomissements qu'il faut maîtriser pour éviter tout étouffement. Si cette litanie de contraintes peut effrayer certains parents, imaginez un peu ce que peuvent ressentir des personnes "étrangères" à la famille. Et pourtant, toute l'équipe des taties de la crèche des Glacis a pris à bras le corps la maladie de notre petite Inès : elles ont fait preuve de professionnalisme, d'ingéniosité, de patience, de tendresse, de compassion, d'attention à notre égard et d'une disponibilité qui pourraient faire pâlir bien des structures spécialisées.

Oh que oui, elles sont géniales les taties de la crèche des Glacis ! Et même si mon orgueil d'Homme blessé m'a toujours empêché de leur parler comme j'ai écris ce billet, avant de les quitter je leur dirai tout le bien que je pense d'elles. A bien y réfléchir, quel amour du genre humain et des enfants en particulier il faut avoir pour être une nourrice digne de ce nom... Mes taties de la crèche des Glacis le sont !

Une dernière précision avant de refermer ce billet un peu trop court pour exprimer toute ma gratitude : ce qu'elles ont fait pour Inès, elles le font également pour tous les autres enfants. Alors imaginez l'engouement que les parents de la région de Dunkerque ont à inscrire leurs enfants à la crèche des Glacis.

Encore un grand Merci les taties !

Inès, Maman & Papa Masson

CRECHE DES GLACIS

Mode d'accueil : Crèche collective à temps complet

Capacité d'accueil : 40 enfants

Horaire d'accueil : Du lundi au vendredi de 7h30 à 18H45

Tarif d'accueil : Le tarif est établi en fonction des revenus et de la composition de la famille

Adresse : 1, rue du Jaguar - 59140 DUNKERQUE

N° Tél. : 03 28 63 45 41

Commentaires

Laissez un commentaire