// Accueil / Les billets Injeno / Association INJENO / INJENOEL 2010 : une version qui a du chien… de traîneau !
INJENOEL 2010 : une version qui a du chien… de traîneau !
Ecrit par Luc MASSON le 16 janvier 2011

Il y a près d'un mois (excusez le temps de réaction pour rédiger ce billet !) un événement majeur de notre année associative a eu lieu : notre arbre de Noël INJENOEL.

Cet après-midi compte dans la vie de notre association car il est le moment de réunir un maximum des familles, de leurs parents et des sympathisants qui désirent nous rejoindre. Cette année le temps n'était pas franchement de notre côté. Il faisait non seulement très froid mais qui plus est, à partir de 15 heures la neige s'est mise à tomber ! sans arrêter...

Il n'est donc pas étonnant d'avoir vu arriver des animaux chaudement vêtus pour le plus grand plaisir de tous...

Mais revenons un peu sur le déroulement de cette journée féérique.

La journée a commencé à 8H30 lorsque j'ai rejoint mon capitaine (petit nom donné à Eric) pour charger chez lui, décorations et divers ustensiles et boissons. 9H00, nous nous mettons en route direction la salle du Pont Lobby.

A peine arrivés, nous déchargeons les deux voitures pleines à craquer. Comme nous connaissons bien les lieux, c'est notre troisième année de présence dans cette salle, nous réunissons les 100 chaises pour notre public.

Puis Jean-Claude, papay de Noé et Ninon nous rejoint suivi de peu par Dédé, Cédric et Mélanie. Lydia arrive en même temps que Karine, épouse d'Eric et elles se mettent en route pour la confection de l'arbre de Noël.

Alors que nous sommes très affairés, arrivent nos sculpteurs de ballons. Ils nous préparent une décoration très candy !

Eric et Mélanie découvrent les lutins confectionnés par Monique, mamie de Noé et Ninon. Ils décident de les accrocher au dessus du bar.

Cédric, homme à tout faire (je vous assure) n'hésite par à braver les lois de la gravité pour donner main forte à JC et tendre le décor de notre fond de salle. Un maître monteur décorateur qui joue du colson comme personne.

Eric finit d'accrocher nos lutins, il arbore déjà fièrement les couleurs de Noël. Lydia et Karine ont fini l'arbre de Noël nous plaçons alors les derniers éléments de décoration.

Mélanie met elle aussi la main à la pâte...

12 heures, la salle est prête notre décor est vraiment super joli, enfin je manque peut être d'objectivité. Ce décor merveilleux nous le devons à Anne-Carole pour la création visuelle et à la société Comimatex (Monsieur Quivrin) pour l'impression des visuels sur tissus.

13H30, nous convergeons massivement vers la salle, les membres du bureau certains sympathisants sont déjà là pour les dernières mises en place. Gâteaux amenés généreusemement par Cédric, papa d'Hanna, petits pains boissons gratuites amenées par Monique. Les assistantes du Père Noël font chauffer les cafetières et chargent les frigos de boissons à rafraîchir.

 

14 heures, nos premiers invités arrivent. Nous les accueillons avec un petit gâteau et une tasse de café pour celles et ceux qui le désirent, il faut dire que dehors il meule !

Evidemment, la magie de Noël opère, nous échangeons et évoquons nos projets et nos galères, mais surtout les bons moments, c'est Noël après tout.

Dans un petit coin, la vente de tickets pour la tombola va bon train. Ceux qui n'ont pas encore fait l'acquisition du calendrier en achètent d'autres optent pour le DVD de carnaval ou celui d'INJENO, ou pour le badge de carnaval.

Pendant que nous accueillons les familles qui ont bravé les éléments déchainés, notre automate s'anime et se balade dans la salle, les enfants sont intrigués, certains ont peur mais ils sont vite rassurés par papa et maman.

14H35, je prends le micro et essaie de me faire entendre, difficile le public est dissipé. Je monte le son, je hausse la voix et annonce le programme de la journée.

Mes difficiles débuts avec mon auditoire chahuteur fait beaucoup rire les lutines de service !

Nous avions préparé dans une salle adjacente un petit coin vidéo pour les enfants qui ne veulent pas assister au spectacle, il y en a toujours un peu. Et puis c'est cool de faire une petite pause de temps en temps.

Monsieur FRULEUX, conseiller municipal à la ville de Calais et ami d'INJENO a fait le déplacement avec la famille LECERF, parents de Swanïe et Anaël.

André-Louis attend lui aussi avec une impatience toute contenue que le spectacle commence enfin. Rassurez vous André-Louis n'a pas tordu les barres du fauteuil de Monsieur FRULEUX et ne les a pas mises sous le bras, ce sont des ballons !

Pendant ce temps, César à qui nous devons toutes les photos de ce billet (merci à lui) et de beaucoup d'autres, fait le tour de la salle, immortalisant des instants familiaux de bonheur, surprenant certaines et certains dans l'intimité d'un câlin...

... n'est-ce pas Cécile, dans les bras de son frère.

Chloé dans les bras de maman

Clara bella et sa mama

Emma, béate d'admiration pour ce photographe qui lui fait de beaux sourires

Emma WYME qui répété sa table de multiplication qu'elle connait sur le bout des doigts

Franck se demande encore si il doit ou non aller à Hollywood, il reste relax !

Gérém sort tout juste de stand carrosserie, maquillé aux couleurs de l'équipe de France de football, nez rouge y compris

Hanna tape du poing sur la table et rappelle qu'elle attend son chocolat chaud depuis quelques minutes, mais que fait le service de salle ?

Hugo miaule, feule, rugit mais rien n'y fait, chat fait une heure qu'il attend le spectacle, si ça continue je me tigre, dit il du regard, lion nous pour exiger le début du spectacle suggère t-il !

Inès est dans ses rêves, du bleu du rose et bien d'autres couleurs qui n'existent que dans son monde imaginaire

Jeanne feint de ne pas voir papa, pourtant maman insiste

La famille MILLIOT arrive, ils avaient eux aussi un arbre de Noël le matin même, celui de l'association "Ecoute ton coeur" que le papa de Joséphine à créée et préside. Attention à la glissade...

Peu de temps après la petite famille s'installe bien au chaud au milieu des amis d'INJENO, ils portent fièrement les couleurs d'INJENO, notre dernier badge carnavalesque.

Juliette stoïque attend le Père Noël et rien ne saurait la distraire de cet objectif...

Léa se laissait capturer par l'objectif de l'appareil, moment de séduction pour cette belle jeune fille

Tobbi le chien a quant à lui plus de difficultés à apprivoiser notre grande Léa.

Louis imperturbable ne perd pas une occasion cde nous prouver que la vie est belle, malgré tout !

Lucas et ses parents sont très heureux d'être parmi nous et nous de les recevoir. Ils nous expliquent les dernières évolutions de Lucas, sa prise en charge un peu complexe car il ne relève pas totalement du 24Ter ni totalement du 24 Bis

Mandy sait que le moment est proche

Manuel le lui confirme

Pauline et Manuel ont attrapé de drôles de compagnons à poils courts

Margaux n'a d'yeux que pour cet ours et ce chien qui l'intriguent

Elle se laisse toutefois achetée par un papillon et sourit au photographe

Marie n'en peut plus d'attendre mais elle reste zen !

Noé attend lui aussi sagement l'arrivée du Père Noël

Sébastien se tape une pose de star du basket

Il faudra prendre encore un peu de soupe Sébastien avant de jouer en MBA (groupe des Mascottes Brunes et Adipeuses)

Stéphanie nous la joue femme fatale, regard en coin mais elle n'en perd pas une miette.

Swanïe expose ses décorations de Noël au côté de sa maman Valérie

Véro qui ne lache pas un mot n'en perd pas une miette non plus !

Pendant ce temps, Cédric décore les enfants, enfin il les maquille comme ils le désirent

Spiderman

Papyrus

Tigre

Robot

Papillon

La salle attend, fébrile, l'arrivée de l'enfant prodigue, notre Sylvain préféré. Il a accepté de venir jouer 30 minutes de son spectacle pour nos familles. Lui dont la vie se concentre sur Paris depuis quelques années, revient régulièrement dans la région pour revoir famille et amis, il pense à nous souvent et est un parrain de valeur pour INJENO.

Tataval, la renne du spectacle

Sylvain finit son spectacle en saluant les enfants et les parents présents cet après midi là

C'est alors que Mélanie et nous font une chorégraphie de circonstance sur des tubes du moment ! c'est Hot Hot Hot

Mélanie et sa cousine nous font un show ponctué de quelques interventions bien senties de notre Seb préféré

La sonorisation, ben c'est avec les moyens du bord, de l'ordinateur....

Nos sculpteurs de ballons entrent en scène, pour le plus grand plaisir des petits et des grands

Insecte espiègle, la luciole d'Injeno

Pendant que nos troupes s'installent des ballons magiques circulent, fleur d'espoir, le gerbera d'INJENO

Les enfants sont attentifs, des danseuses sont annoncées

Le spectacle de danses et de chants commence, nos demoiselles de Rochefort se mettent en scène

L'automate et ses danseuses, il roule des mécaniques pour impressionner ses dames

Une balade irlandaise synchrone évidemment !

Les sylphides et nos nymphéas, nous nageons dans le bonheur

Arnaud nous fait du Cloclo et il n'y a pas qu'alex qui en rit

Nous saluons comme il se doit les lassaux d'or et la troupe de la comédie philippoise, 20 personnes venues bénévolement pour les enfants d'INJENO

Enfin, il est 16H30, Père et Mère Noël arrivent accompagner de leurs lutines

André-Louis ne cache pas qu'il est très heureux d'être là et ça se voi !

Cecile montre au Père Noël comment chauffer la salle, et ça marche

Notre grande Chloé s'interroge encore sur la question que lui pose papa Noël

Petite Clara ne prend pas de gants pour dire au père Noël qu'il pique !

Emma n'en revient pas, le Père Noël bouge, c'est magique !

Notre magnifique Emma Wyme, oui il faut préciser car nous en avons plusieurs dans notre Injenoland

Bien évidemment Franck a préféré maman Noël, il a bon goût le Franck

Gérémy ferait presque oublier la présence de papa Noël tant il est radieux

Hanna a vraiment l'air surprise on l'avait pourtant prévenue que le Père Noël serait là !

Hugo the cat attend avec impatience qu'on lui remette son cadeau, allez z'y va !

Charly baby tente un rapprochement stratégique avec Mère Noël, il est sur le point de conclure

Inès ne semble guère encline à embrasser le Père Noël, maman semble plus séduite...

Papa et maman Masson accompagnés de Nina, petite soeur d'Inès, en profitent pour immortaliser l'instant, figé dans les octets de la photo numérique

Jeanne est plus obnubilée par ses cadeaux que par les câlins du Père Noël, mais que lui dit-il à l'oreille ?

Malicieuse vous me direz, oui vous répondrai-je, notre Joséphine sait séduire l'objectif et le Père Noël se plie au jeu de notre militante de charme.

Léa pense déjà aux cadeaux qu'elle va recevoir, les recommandations du Père Noël la laissent de glace, c'est de saison !

Trop grand Louis pour cajoler le Père Noël, ben look at this !

Lucas se laisse distraire par les sunlight mais le Père Noël également, irrésistible apparemment

Ouh la câline de Mandy fait maaatch avec papa Noël, elle pense sûrement avoir plus de cadeaux de cette façon, vas y Mandy fonce ma belle

Notre Manuel national qui malgré tout nous offre un visage radieux et se permet une pose totalement naturelle, bravo Manu !

Une pose familiale pour Marie, papa et maman ont rejoint Père et Mère Noël, dis moi maman c'est qui le monsieur en rouge ?

Noé est plus surpris par le monde qu'il découvre de face que par le Père Noël avec qui il semble totalement à l'aise, on se demande pourquoi !

Sébastien, papa de Noé et Ninon en profite pour poser sur les genoux fragiles de papa et maman Noël

Le petit Quentin se demande ce qu'il se passe mais se satisfait totalement de la situation, on est en famille, chutttttt....

Sébastien pas peu fier de poser pour la postérité.

Stephanie a accepté de lâcher sa poupée pour rejoindre les bras du Père Noël.

Swanïe a des airs de maman Noël, elle est en tout cas totalement raccord, bravo ma puce.

Véronique n'en revient pas et ne goute pas son plaisir de faire une petit câlin au Père Noël.

17H45, Sébastien se fait aider de deux enfants aux mains innocentes pour un tirage au sort en direct des lots de notre tombola. Manon et Constance tirent les heureux gagnants à tour de rôle. Pendant ce temps Sebastien se hâte de connaître la nature du lot qui suit...

Luc joue alors le rôle de commissaire priseur, bon à part que c'est pas vendu à la folle enchère. Les lots se succèdent et parfois se ressemblent. Ce sont pas moins de 25 lots, dont 15 d'une réelle valeur qui seront distribués ce jour là. Des heureux et quelques déceptions mais d'aucuns diront qu'ils furent déçus par ce magnifique après-midi.

18H30, la salle se vide rapidement, en effet les conditions climatiques de saison (version quaternaire supérieur) invitent nos convives à rejoindre leur véhicule et leur maison. Papa et maman Noël sont eux aussi repartis, il y avait tant d'enfants à récompenser avant le 25 décembre 0H00. Mais aux dernières nouvelles, ils étaient heureux de leur passage parmi nous et se reposent comme il se doit en laponie.

Papa Noël et ses lutins vous donnent rendez-vous en décembre de cette année pour d'autres aventures et plein de surprises.

Pour le bureau d'INJENO
Luc Masson, qui depuis Injenoël a bien degivré !

Crédit photos  : César plaisant, Luc Masson

Commentaires

Laissez un commentaire