// Accueil / Les billets Injeno / Aides administratives et financière possibles / La photo du jour – I want to ride my bicycle, I want to ride it where I like ! (*)
La photo du jour – I want to ride my bicycle, I want to ride it where I like ! (*)
Ecrit par Luc MASSON le 11 septembre 2009

Même si le lourd polyhandicap de notre adorable petite fille Jeanne entrave quelque peu ou constitue effectivement un obstacle pour certaines activités de la vie quotidienne, nous avons toujours eu le désir et la volonté de faire découvrir un maximum de choses à nos 3 enfants (puisqu’il y a également sa sœur jumelle Louise et son grand frère Hugo) sans aucune distinction et notamment les petits plaisirs simples que la Vie peut nous offrir telle qu’une ballade familiale en vélo.

Cependant pour pouvoir accéder à ce simple loisir, nous avons dû solliciter des subventions financières auprès de diverses associations et clubs services afin d’acquérir le moyen de transport tant convoité… Des tracas administratifs et financiers bien évidemment, un investissement de longue haleine mais au final des gestes de solidarité émouvants et de merveilleuses rencontres humaines !…


La « Plaisant Bicycle Team » dont le cri de guerre est : « Sur la route, à vélo, on n’est pas des pédales ! »

A l’été 2006, après avoir étudié quelque peu la question (dimension, poids pouvant être admis, confort de l'installation, ...), nous avions investi pour Jeanne dans une remorque pour enfants de la marque B'Twin® - dont le système de fixation s'adapte sur la roue arrière de n'importe quel vélo - pour pouvoir partir tous ensemble en randonnées cyclistes. Cependant avec l’âge, la remorque B’Twin® est devenue trop petite pour Jeanne qui a fêté ses 4 ans le 11 février 2009. D’autant plus que pour pouvoir l’installer dedans et parce qu’elle ne tient pas assise toute seule, nous devions mettre en plus son corset siège sur l'assise de la remorque en l'harnachant bien avec des sangles prévues à cet effet.

C’est pourquoi cette année nous devions envisager une autre solution. Après s’être orientés dans un premier temps vers l’acquisition d’un vélo-pousse de la marque Rollfiets Plus®, notre choix s’est finalement porté sur la poussette Kimba Cross de la marque Otto Bock®, une poussette thérapeutique adaptée multi réglable et tout-terrain qui possède une adaptation spécifique pour pouvoir être tractée par un vélo (à l’instar de la remorque B'Twin® !). En effet mon épouse préférait pour des raisons de sécurité que Jeanne « reste à l'arrière » entre nous deux lors de nos ballades en vélo. De plus, elle connaît déjà le confort d'assise des poussettes de la marque Otto Bock® puisqu’elle dispose actuellement d’une poussette Kimba Spring. Enfin, et cela constituait un détail non négligeable, il existait également une base de remboursement de la part de la Sécurité Sociale, ce qui était nullement le cas pour le vélo-pousse et ce qui est fortement appréciable lorsque le coût total de la poussette avec les options avoisine les 5 500 € !

Cependant même si nous pouvions bénéficier en partie d’un remboursement Sécu ainsi que a fortiori d’un complément de notre mutuelle, au final il restait toujours à notre charge quelques options spécifiques à l'adaptation vélo (roue avant pivotante à attache rapide, accroche pour vélo, capote, couverture de jambes, flasques de roues, système d’anti-bascule, etc.) non prises en compte dans la mesure où la pratique de la petite reine n’est considérée que comme du loisir.

Certes effectuer une ballade à vélo constitue un loisir. Mais pour Jeanne, nous percevons la possibilité de faire du vélo avant tout comme un véritable enrichissement et un instant à vivre et à savourer avec intensité. Car Jeanne apprécie grandement le fait d'être avec nous, de sentir le soleil et le vent printanier ou estival caresser sa peau, de connaître l'ivresse de la vitesse (surtout dans les petites descentes !), de pouvoir faire une pause pour jouer dans un parc, goûter aux délices d'un bain de pieds rafraîchissant sur la plage ou pique-niquer en pleine nature, bref de pouvoir vivre tout simplement et ne pas devoir rester confinée à la maison sous prétexte d'avoir un lourd handicap !

Néanmoins les options constituaient un très lourd – trop lourd - investissement pour notre budget (environs 1500 € à titre indicatif). C’est dans cet état d’esprit que nous avons envoyé plusieurs demandes de subvention auprès d’association carnavalesque et de club services, une aide financière cruciale sur laquelle nous comptions énormément pour le bonheur et la joie de Jeanne, de nos 2 autres enfants ainsi que de nous-mêmes car en définitive c’est toute une famille qui en profiterait !

Comme nous nous doutions bien que la somme demandée ne pourrait être financée dans son intégralité par une seule et même association, ce sont au total 20 demandes de subventions que nous avons envoyées avec à chaque fois le secret espoir d’obtenir un soutien financier, même minime car toute contribution constituerait une avancée de plus dans la réalisation de notre projet. Sur ces 20 envois, nous avons eu 9 retour : 5 réponses négatives, principalement en raison du fait que le projet ne concernait qu’un seul enfant handicapé… d’amères déceptions donc mais c’était sans compter les 4 réponses positives reçues !… Et finalement grâce à ces 4 contributions, nous avons réussi à récolter l’intégralité de la somme qui nous était nécessaire pour l’achat la poussette Kimba Cross ainsi que de toutes ses options.

Mais ce qui est pour le moins étrange, c’est que pour la quasi majorité nous ne connaissions aucune de ses associations auparavant, alors que - je ne le vous cache pas - tous mes espoirs de financement s’appuyaient sur celles avec lesquelles des contacts avaient établis dans le cadre de l’association INJENO. Comme quoi la Providence ne se trouve pas forcément là où on l’attend avec évidence ! Un certain nombre de déconvenues donc mais aussi d’heureux hasards ! Ainsi ont contribué à la poussette Kimba Cross et par la même au bonheur de Jeanne :

L’association philanthropique et carnavalesque Les Bringuenaerds(1) en la personne notamment de M. LAURENT Jacky (Président), M. PERON Michel (Vice-Président) et M. ROBYN Paul (Trésorier). Très touchés par l’histoire de Jeanne, les représentants de l’association nous ont remis en main propre leur don le samedi 30 mai 2009 à Leffrinckoucke-Village à l’occasion d’une brocante organisée par l’association des parents d’élèves de l’école du village. Et dire que nous avons eu connaissance de cette petite mais généreuse association par le biais d’un tout petit article paru dans « Cap Assos » (le journal de la Maison de la Vie Associative de Dunkerque) et que 2 ou 3 coups de fil seulement ont suffit pour prendre la décision de nous aider financièrement !


En attendant la remise de dons qui doit s’effectuer sur le car podium des Dunes de Flandres situé juste derrière, nous profitons des spectacles proposées à l’occasion de la brocante de Leffrinckoucke-Village !


Aux côtés de M. Philippe SAGOT des Dunes de Flandres, M. LAURENT Jacky – Président – (au centre en T-shirt blanc), M. PERON Michel - Vice-Président - (à droite en chemise couleur brique) et M. ROBYN Paul – Trésorier – (à gauche en T-shirt vert) représentent Les Bringuenaerds pour la remise des dons !


Papa a du faire une petite allocution pour présenter à l’assistance le projet financé et en a profité pour déclarer non sans une certaine émotion que cette généreuse contribution solidaire allait me permettre de pouvoir profiter d’un plaisir tout simple de la vie et pourtant difficilement accessible aux personnes handicapées car très onéreux !


La coupure de presse dans laquelle a été relatée la remise de dons !

Le Kiwanis Dunkerque Jeanne de Flandre(2), un club service à la touche uniquement féminine qui n’est pas encore très connu car créé assez récemment (le 03/06/2005 par Mme Nicole MANIER). Néanmoins nous connaissions ce club service au travers de l’évènement majeur qu’il organise chaque année depuis sa création : la célèbre et désormais traditionnelle chasse aux œufs de Dunkerque à laquelle nos enfants adorent participer et qui cette année – au vue de sa côte de popularité grandissante – a dû déménager du parc de Malo-les-Bains pour être organisé au Château Coquelle à Rosendaël dont le parc à l’anglaise est beaucoup plus spacieux. C’est grâce à l’ensemble des manifestations menées au cours de l’année (vente de pommes, lotos, etc.) que le Kiwanis Dunkerque Jeanne de Flandre peut être « au service des enfants du monde » (leur devise) et notamment venir en aide à l’enfance en difficulté du dunkerquois.

La remise de don s’est déroulée le mardi 02 juin 2009 à 19h00 au restaurant « La Meunerie » à Téteghem qui constitue notamment leur siège social. Outre notre petite fille Jeanne, d’autres associations étaient présentes telles que « Un Espoir Pour Zoé », l’I.M.E. de Coppenaxfort, l’ADUGES, et l’I.M.E. du Banc Vert (tiens donc, l’« école » de Jeanne !). Une fois la remise effectuée, nous avons ensuite partagé un pot de l’amitié, l’occasion non seulement de réitérer mes sincères remerciements – notamment à Mme DARROU DAMMAN Annie (Président) ainsi qu’à Mme DEBOUDT Dominique qui fut ma principale interlocutrice - mais aussi de faire connaissance avec les autres personnes bénéficiaires présentes. Un moment fort convivial agrémenté de succulents petits-fours et mignardises !


Le bonheur, c’est simple comme… un courrier de notification d’attribution d’aide financière !


Dans les bras de Papa, la subvention financière m’est remise par Mme DARROU DAMMAN Annie, présidente du Kiwanis Dunkerque Jeanne de Flandre dont elle arbore fièrement le polo ultra féminin !


Un grand merci à tous les représentants du Kiwanis Dunkerque Jeanne de Flandre et notamment à Mme DEBOUDT Dominique qui fut notre principal contact et qui a défendu notre dossier !


La presse a fait l’écho de la générosité du Kiwanis Dunkerque Jeanne de Flandre dont ont pu bénéficier plusieurs associations ou institutions. Pour ma part, je me trouve tout à gauche dans les bras de Papa… et dans l’ombre !

La 3ème association à nous être venu en aide fut l’Association Handi-Quentin dont nous connaissions déjà les membres fondateurs. En effet nous avions eu l’occasion de rencontrer et discuter longuement avec M. et Mme VANDENBERGHE Isabelle et Christophe – les parents de Quentin – lors de la brocante annuelle de Hoymille du 14 septembre 2008 (pour l’anecdote ils avaient été attirés par le logo de l’association INJENO apposé fièrement sur le véhicule de Christelle GERARD qui tenait un stand avec mon épouse Sandrine !). L’objectif principal de l'Association Handi-Quentin consiste à trouver les financements nécessaires aux matériels adaptés non pris en charge pour améliorer le quotidien de leur petit garçon âgé de 10 ans et polyhandicapé de naissance. Crée à peine depuis le 01 juillet 2008, cette association vise également - à plus ou moins long terme - à aider financièrement d'autres personnes (poly)handicapées (enfants, adolescents, adultes). Néanmoins en dépit de sa « jeunesse » et a fortiori de ses ressources modiques, Mme VANDENBERGHE Isabelle – qui a fait preuve d’un suivi de notre dossier très soutenu - n’a pas hésité un seul instant à subventionner l’une des options de la poussette Kimba Cross. L’octroi du don fut officialisé le samedi 13 juin 2009 lors de l'Assemblée Générale de l'association Handi-Quentin qui s’est déroulé dans la salle de conférence de l’I.E.T. de Hoymille. Pour sa 1ère année d’existence, grâce aux 2 manifestations organisées (bourse aux jouets et brocante en salle) ainsi qu’aux partenariats mis en place (notamment avec quelques associations carnavalesques lors des bals au Kursaal de Dunkerque), l'association Handi-Quentin – en plus de sa contribution pour le matériel de Jeanne - a pu participer au financement de 4 autres projets : un siège élévateur de bain pour Quentin ; un voyage à Lourdes des élèves de l’I.E.T. de Hoymille ; un vélo-pousse pour une maman de 2 enfants handicapée suite à un accident ; et enfin une poussette thérapeutique adaptée Kimba Cross pour… mon copain Hugo GERARD !... Tiens donc, voilà qui augure de belles ballades à vélo pour nos 2 chenapans !!! S’ensuivit un fort plaisant pot de l’amitié en toute simplicité !


Pour sa 1ère Assemblée Générale, l’association Handi-Quentin a fait preuve de réussite en terme de présentation, d'organisation et de convivialité !


Mme VANDENBERGHE Isabelle, présidente de l’association Handi-Quentin, officie en maître de cérémonie !...


Une association qu’elle a crée pour assurer le bien-être de son fils Quentin âgé de 10 ans et lourdement polyhandicapé de naissance (moteur et cérébral) !


Christelle GERARD – la maman de copain Hugo - qui a également bénéficié d’une donation !

Enfin la 4ème et dernière association à avoir apporter sa contribution financière à l’achat de la poussette vélo pour Jeanne fut Les Elfes (Ensemble Liguons nos Forces pour les Enfants en Souffrance) dont les coordonnées de sa présidente - Mme BRANDT Kattie - nous ont été communiquées par Mme VANDENBERGHE Isabelle – la fondatrice de l’association Handi-Quentin – qui avait bénéficié de leur part en 2008 d’une aide financière pour l’achat d’un vélo-pousse pour son fils Quentin. Là encore, 2 ou 3 échanges de courriels seulement auront suffi pour présenter notre projet et obtenir la réponse en retour, le plus simplement du monde.


A notre retour de vacances en Vendée, une surprise nous attendait dans notre boîte aux lettres : le courrier de notification d’attribution d’aide financière accompagné du chèque ad hoc !

Pour chacun de ces « parrains / marraines », c’est cette confondante simplicité à prendre une décision pour la concrétisation d’un projet qui nous tenait grandement à cœur qui nous a certainement le plus touché : nul besoin de grands discours pour défendre notre dossier, primait simplement l’envie de chacun d’apporter son aide en fonction de ses moyens financiers par pure solidarité ! C’est ainsi que nous pûmes acheter et prendre possession de la poussette vélo pour Jeanne le mercredi 01 juillet 2009, soit 2 jours avant notre départ en congés pour la Vendée.


L’engin vu de derrière. A noter tout en bas, l’anti-bascule très pratique en « mode poussette » !


La vue latérale mettant en valeur l’aspect esthétique et aérodynamique de la poussette !


Il me fallait bien une telle poussette-vélo pour la petite reine que je suis !


Visiblement heureuse !

N’en ayant malheureusement pas eu l’occasion avant de partir vacances, il nous tardait d’étrenner sa nouvelle poussette vélo à notre retour. Ainsi dès le lendemain – le dimanche 19 juillet 2009 après-midi – nous avons retroussé nos manches pour mettre en place le système de fixation au vélo et effectuer les derniers petits réglages pour que Jeanne soit le plus confortablement installée. Mais au préalable, afin notamment de vérifier la sécurité de l’attache ainsi que la bonne tenue de route de la poussette vélo, c’est Hugo – le grand frère de Jeanne – qui fit le 1er tour d’essai dans notre quartier en prenant place à bord. Le « crash test dummy » étant revenu à bon port, nous pouvions enfin partir pour notre 1ère vadrouille ! Et cela ne fut pas une partie de sinécure, surtout pour moi qui tractait la poussette vélo. Il faut dire que le temps – même s’il était ensoleillé – était assez venteux et occasionnait une certaine prise qui se ressentait d’autant plus à la moindre petite montée. En effet, la poussette vélo pèse tout de même une bonne vingtaine de kilos auquel il faut rajouter le poids de Jeanne – une petite dizaine de kilos !


Bon, c’est pas de tout ça mais il est grand temps de se mettre en route !

Pour assister à mon baptême en poussette-vélo, cliquez sur l'image !

Mais qu’importe l’effort, car notre plus grande satisfaction a été de constater que Jeanne s’y sentait bien à l’aise et que – après un petit temps de « découverte » et d’« adaptation » (phases obligées lorsque notre petite Jeanne prend conscience d’une chose qui lui était jusqu’alors inconnue !) – Jeanne se sentit suffisamment en confiance pour décocher ses 1er sourires de plaisir. Elle manifesta même son contentement, sa joie de vivre par des petits cris et en élançant sa jambe pour taper du pied ! Au cours de se baptême, nous nous sommes empressés de montrer le nouveau « vélo » de Jeanne à Grand-Mamie et Grand-Papi Bois et par un concours de circonstances, nous avons croisé la route d’un copain de l’association INJENO, Louis. Au retour, nous sommes passés bien évidemment par la plage de Malo-les-Bains sur la digue de laquelle nous ne sommes pas passés inaperçus !


Quelques tours de roue sont nécessaires pour me rassurer et me sentir pleinement à l’aise !


Vamos a la playa, oh o-o-o-oh !


Il y a le ciel, le soleil et la mer… Allongée dans ma poussette-vélo, les cheveux dans les yeux !

Depuis ce tour de chauffe, j’ai déjà eu l’occasion à plusieurs reprises de retourner faire du vélo avec Jeanne, tous ensembles en famille, accompagnée seulement de son frère et/ou de sa sœur, ou moi tout seul. Que ce soit en fin d’après-midi, après mon travail lorsque le temps le permet ; ou à l’occasion d’une virée dominicale qui nous a permis de nous rendre chez une autre famille de l’association INJENO pour prendre le dessert (un grand merci Karine & Eric pour votre invitation et cet agréable après-midi en votre compagnie !), ou encore un samedi pour partager avec mon copain Hugo et ses parents - qui ont également fait l’acquisition récemment d’une poussette vélo (sauf que la sienne est bleue… normal pour un p’tit gars me direz-vous !) - une superbe virée en vélo en bordure de mer l’après-midi durant (bon Christelle & Charly, quand remettons nous cela ?)…


Non, non, ce n’est pas une échappée de peloton mais bien une sortie entre amis !

En attendant le billet de la maman de mon copain Hugo, cliquez sur l'image !

Bref les occasions de vivre ces moments de bonheur sont nombreux – parfois se créent ! - et nous ne manquons pas d’en profiter dès que se peut ! Car maintenant, et cela grâce à la générosité de nos donateurs, nous pouvons enfin – Jeanne, sa sœur jumelle Louise, son grand frère Hugo et nous ses parents – pratiquer comme bon nous semble et comme tout à chacun ce loisir qui ne nous était plus accessible ! Pour pouvoir profiter de la Vie, merci du fond du cœur…


Un large sourire pour dire une grand « merci » !

César
Papa de Jeanne au maillot jaun… i par la sueur !

(*)Paroles issues de la chanson « Bicycle Race » du groupe de rock britannique Queen et écrite par Freddie Mercury. Extraite de l'album « Jazz », la chanson est sortie en single (face A) le 13 octobre 1978. La chanson fait référence a plusieurs éléments de la pop culture des années 1970 : Les Dents de la mer, Star Wars, Peter Pan, Frankenstein, Superman, la guerre du Vietnam, etc.
A noter pour l’anecdote que l'idée de la chanson est venue à Freddie Mercury alors qu'il était en vacances en France. Depuis sa chambre d'hôtel, il pouvait voir passer le Tour de France.
A noter également que afin de promouvoir l'album « Jazz », Queen eut l'idée d'organiser une course de bicyclettes qui se tint au Wembley Stadium à Londres, le 17 septembre 1978. Cette course un peu particulière se composa de 65 femmes qui furent toutes nues ! La pochette du 45 tours comportant les titres « Fat bottomed girls » et « Bicycle race » fut d’ailleurs crée à partir d’une photo d'une femme nue sur un vélo prise lors de cette journée. Cette pochette fut bien vite censurée et on y dessina par-dessus une culotte afin de masquer la nudité du sujet. Les images filmées ce jour-là sont réutilisées pour le clip de Bicycle Race, qui est quelque temps censuré au Royaume-Uni. Après le tournage, la société qui avait loué les vélos au groupe refusa de les reprendre tels quels puisque ayant appris à quoi ils avaient servis et exigea du groupe le remboursement intégral de toutes les selles.
Par ailleurs à cause des bruits de sonnettes de bicyclette qu'on entend dans la version studio, à chaque fois que Queen interprétait ce morceau, les vendeurs de cycles aux abords des stades se faisaient dévaliser de leurs sonnettes afin que le public puisse en jouer durant les concerts.
Enfin durant un concert au Madison Square Garden à New York, plusieurs femmes nues rejoignirent le groupe sur scène et en firent le tour sur des bicyclettes, tout comme dans le clip.

(1) Association philanthropique et carnavalesque Les Bringuenaerds
Président : M. LAURENT Jacky
Siège :
79, rue de la Tranquilité
59229 TETEGHEM
Tél. : 03 28 26 99 90
Site Internet : http://bringuenaerds.blogspot.com/

(2) Kiwanis Dunkerque Jeanne de Flandre
Devise : « Au service des enfants du monde »
Présidente 2009 : Mme DARROU DAMMAN Annie
Contact : Mme DEBOUDT Dominique
Siège :
Restaurant « La Meunerie »
174, rue des Pierres
59229 TETEGHEM
Tél. : 03 28 26 14 30
Site Internet : http://www.kiwanis.fr/

Association Handi-Quentin
Présidente : Mme VANDENBERGHE Isabelle
Siège :
672, rue du Pont à Moutons
59380 WARHEM
Tél. : 03 28 58 28 41 ou 06 68 24 27 02
Adresse courriel : asso.handiquentin@sfr.fr
Site Internet : http://handi-quentin.skyrock.com

Association Les Elfes (Ensemble Liguons nos Forces pour les Enfants en Souffrance)
Présidente : Mme BRANDT Kattie
Siège :
104, rue du 08 Mai 1945
59279 LOON-PLAGE
Tél. : 03 28 21 42 20
Adresse courriel : kattie@orange.fr
Site Internet : http://leselfes59.ifrance.com/

Commentaires

Un commentaire

  1. bonsoir col que de beaux sourires ma chère jeanne et aujourdhui que deviens tu fais tu toujours des soirts avec ta famille que je connais bien, jaimerai te revoir bisous

    marie charlotte la bretonne qui aime venir chez les t’chis ( humour ) les lilois dunkerquois lol et devine qui sait les tchis cest vous lol

Laissez un commentaire

02/12/2014
lenen a écrit :

bonsoir col que de beaux sourires ma chère jeanne et aujourdhui que deviens tu fais tu toujours des soirts avec ta famille que je connais bien, jaimerai te revoir bisous marie charlotte la bretonne qui aime venir chez les t'chis ( humour ) les lilois dunkerquois lol et devine qui sait les tchis cest vous lol

Tous les commentaires
Ecrire un commenter