// Accueil / Les billets Injeno / Non classé / La photo du jour – Mais qu’est-ce que tu fais Jeannette dis donc ?… Rosalie, Rosalie !… Oh ?!
La photo du jour – Mais qu’est-ce que tu fais Jeannette dis donc ?… Rosalie, Rosalie !… Oh ?!
Ecrit par Luc MASSON le 27 août 2009

Samedi 22 août 2009, à la veille de l’anniversaire de Mamie Rosendaël – 57 ans tout de même !... presque le 3ème âge !!! (^O^) – Maman et Papa avaient décidé de fêter l’événement à la bonne franquette autour d’un bon barbecue couronné par des pâtisseries maison. Un menu si alléchant qu’il réussit même à attirer Grand-Mamie et Grand-Papi Bois qui nous honorèrent ainsi de leur présence, ce qui devient de plus en plus rare au vue de leur grand âge !

Mais ces derniers étaient loin d’imaginer la surprise que Maman et Papa avaient réservée à toute la petite famille !…


Une surprise sur la plage, peut-être un tour en pédalo ?!... Non plutôt une virée en rosalie !

En effet sur le coup de 15h00, après avoir englouti brochettes, saucisses et pâtisseries, et après avoir fait une petite sieste bienfaitrice pour certains (je ne citerai personne, n’est-ce pas Grand-Papi Bois et Papi Rosendaël ?!... oups, cela m’a échappé !), direction la plage de Malo-les-Bains notamment pour assister – comme chaque fin de saison estivale - au traditionnel meeting aérien organisé par l'Aéroclub de Dunkerque-Les Moëres.


Un barbecue en famille avec autour de la table 4 générations !


L’occasion de fêter l’anniversaire de Mamie Rosendaël et de lui remettre son cadeau : une carte vermeille… euh, je voulais dire une carte cadeau pour des soins en institut ! (^O^)

Ce grand show aérien et le temps très ensoleillé (qui était pour une fois au rendez-vous pour cette manifestation !) avaient attiré les foules. De fait, il ne nous a pas été évident de dénicher une place de stationnement au milieu des rues et parkings bondés. Néanmoins, avec le concours des forces de l’ordre et du service de sécurité en charge de la surveillance des préparatifs pour le feu d’artifice qui devait avoir lieu le soir même sur la plage, Papa a réussi à nous trouver une place V.I.P.


Avec un peu d’initiative, de compréhension et de bonne volonté, on peut faire déplacer des montagnes… tout du moins des barrières !

Nous avons alors pu admirer les prouesses aériennes de quelques vieux coucous et avions de chasse : loopings, vrilles, chandelles, piqués s’enchaînèrent devant nos yeux admiratifs… ainsi que dans de grands fracas de bruits !... ce qui a eu malheureusement tendance à déclencher quelques petites crises et pleurs chez moi ! Rien de bien grave mais je n’ai pas pu apprécier à sa juste valeur cette démonstration de voltige aérienne.


En attendant la surprise de Maman et Papa, nous nous sommes installés pour regarder le meeting aérien !


Un numéro en duo très beau !


Et oui, vous ne rêvez pas, sur les ailes des avions, des cascadeurs pour le moins haut perchés !

Nous avons pu ensuite découvrir la surprise que Maman et Papa nous avaient concocté : il s’agissait d’une sympathique petite randonnée en… rosalie(1), vous savez, ces petites voitures à pédale à plusieurs places qui font le bonheur des vacanciers dans les stations balnéaires. A vrai dire, cela constituait une grande première pour tout le monde, néanmoins Maman et Papa étaient intiment convaincus que cela allait grandement me plaire, moi qui adore faire du vélo ou des virées en rando-rail.

L’installation de mon corset-siège que Maman et Papa avaient pris la précaution d’emporter fut rapide et assez simple. Il faut dire que le propriétaire du magasin de location(2) a non seulement l’habitude de recevoir des personnes à mobilité réduite (il travaille en effet régulièrement avec les Papillons Blancs, l’I.M.E. de Rosendaël, l’ADUGES, etc.) mais sait faire aussi preuve d’une grande gentillesse et de beaucoup de compréhension. Grand-Mamie et Grand-Papi Bois ont aussi eu besoin d’un peu d’aide pour embarquer à bord de ces drôles d’engins ! Une fois tout le monde confortablement installé, direction la jetée du port de Dunkerque.


Et me voilà solidement sanglée pour pouvoir profiter de cette virée !


Une fine équipe sur le départ !


Au cours de la ballade, certains ont permuté de place… mon grand frère désirant tenir le volant !


… Ou ont tout simplement permuté de rosalie !

La promenade dura environs une ½ heure. Cela fut un moment ludique, convivial mais aussi très physique, surtout pour Maman et Papa qui – assistés quelque peu par mon grand frère Hugo - pédalaient tout de même avec à leur bord Grand-Mamie et Grand Papi Bois, et moi-même dans mon corset-siège ! Bref, même s’ils évoluaient à leur rythme, il leur en a fallut des mollets et des cuisses… surtout dans les petites montées ! Pas étonnant que de retour au point de départ, Papa était en nage ! (mais pas Maman… peut-être a-t’elle feint de pédaler !) Il n’empêche que cette virée en rosalie permit à 4 générations de profiter intensément et de façon plutôt atypique de ce samedi après-midi en famille !

Pour visionner ces images qui bougent comme si on était, cliquez sur l'image !

Le soir, après avoir raccompagné Grand-Mamie et Grand-Papi Bois, je suis retournée avec Mamie et Papi Rosendaël pour dormir chez eux. En effet, étant plutôt couche-tôt et surtout sensible aux fortes détonations, je ne pouvais pas accompagner ma sœur jumelle Louise et mon grand frère Hugo au feu d’artifice, un spectacle qu’ils voyaient pour la toute 1ère fois de leur vie !... Eh oui, c’est bien une des rares choses que Maman et Papa ne leur avaient pas encore fait découvrir !


Petit cliché à la « Blair Witch » avant le début du feu d’artifice !


Oh la belle bleue !


Un final splendide !... Rendez-vous l’année prochaine !

Jeanne
Rosalie et moi, j’écoute ! (bon, je dois avouer que le jeu de mots est un peu tiré par les cheveux !)

(1) La Rosalie est née en Belgique, a essaimé sur les plages de France, et jusqu'en... Russie. Elle demeure la star des bords de mer.

En France, nous l'appelons Rosalie. Il s’agit de véhicules comportant plus de deux roues (tricycles, quadricycles), munis d’un nombre variable de sièges et de pédaliers et qui sont loués aux estivants par des exploitants spécialisés en vue de la promenade ou du divertissement. À mi-chemin entre la bicyclette et la voiture à pédales, elle garantit de bons fous rires en famille ou entre copains. Plusieurs modèles existent de 2 à 8 personnes. Les Rosalies sont autorisées sur la digue mais interdites sur la route.

En Belgique, la Rosalie est appelée Cuistax. Du mot cuisse parce que la position assise - jambe tendue vers l’avant des utilisateurs de cuistax - soit propice à dévoiler les cuisses des personnes portant jupes ou robes ; ou tout simplement parce que les cuisses sont le moteur (comme dans l’expression « avoir de bonnes cuisses »). Le terme « tax » se réfère quant à lui au transport payant (du grec « taxis » / « paiement »). Cuistax également parce que - dit-on - il « tasse les cuisses » !

(2) Loca-Plage
Alain-Noël DEFOSSEZ
2, digue des Alliés
59140 Dunkerque
Tél. : 03 28 66 07 22 ou 06 19 68 05 32
Adresse courriel : laterrassedunkerque@orange.fr

Commentaires

Laissez un commentaire