// Accueil / Les billets Injeno / Non classé / La photo du jour – Un (petit) mal pour un bien !…
La photo du jour – Un (petit) mal pour un bien !…
Ecrit par Luc MASSON le 28 septembre 2009

Samedi 26 septembre 2009, 1er jour du week-end. Néanmoins à peine le temps de flemmarder un peu au lit que Maman enchaîne ma toilette, ma séance d’habillage et ma mise en plis pour me retrouver fin prête dès 09h00. Aussitôt je pars alors avec Papa en voiture, direction le C.M.P.P. / C.A.M.S.P.(*) de Dunkerque.

En effet, « à l’insu de mon plein gré », Maman et Papa avaient osé m’inscrire à une session de formation complémentaire pour kinésithérapeutes volontaires concernant les troubles neurologiques et à fortiori les enfants (poly)handicapés… Pourtant ils savent très bien que le kiné, ce n’est pas franchement ma tasse de thé !...


Les séances de kiné, ce n’est pas vraiment gai !

Mais bon, n’ayant pas encore l’âge de raison, je suis bien obligée de me faire une raison ! Et dire que la mâtinée avait si bien commencé : une bonne nuit, un réveil tout en douceur, un temps ensoleillé et des températures déjà quasi estivales… le bonheur, quoi !... s’il n’y avait pas eu cette satanée séance de kiné qui se profilait à l’horizon !

Papa se gare donc dans l’enceinte du C.M.P.P. / C.A.M.S.P. sur la place handicapée (il ne croit d’ailleurs n’en apercevoir qu’une seule, ce qui l’interloque quelque peu étant donné le type de public accueilli dans ce lieux !). Blottie dans ses bras, nous entrons dans ce bâtiment spacieux, lumineux et coloré que nous découvrons pour la toute 1ère fois. Nous nous arrêtons à l’accueil pour nous enquérir de la salle où aura lieu la séance de… tortures !


Notre arrivée au C.M.P.P. / C.A.M.S.P. de Dunkerque

Sur place sont déjà présents le Dr BIGOURD, le pédiatre qui me suit dans l’Unité d’accueil pour enfants polyhandicapés - « Le Petit Navire » - de l’I.M.E. du Banc Vert à Petite-Synthe et qui officie ce jour en tant que coordinateur de session, ainsi que « Manu », mon référent kiné. J’ai également le plaisir de retrouver le Dr GELLEZ qui me suivait auparavant dans le Service de rééducation fonctionnelle petite enfance de l'Hôpital Maritime Vancauwenberghe de Zuydcoote - « La Courte Echelle ».

L’heure fatidique de la séance approchant, nous commençons à voir arriver les autres familles qui ont répondu présent à l’appel. L’occasion notamment de revoir Lucas, un ancien camarade de classe de La Courte Echelle qui doit normalement intégrer Le Petit Navire courant octobre.

Puis nous pénétrons dans l’une des deux salles de rééducations psycho-motrices où se déroulera la formation. Papa me déchausse alors, m’allonge sur un grand et épais tapis bleu et me laisse entre les mains de kinésithérapeutes volontaires désirant se perfectionner par rapport au (poly)handicap et échanger quelques unes de leurs méthodes, ceci afin de rendre nos existences plus agréables.


Prise de photo dans le reflet d’un miroir qui ne reflète pas mon inquiétude grandissante !

Pour ma part, je suis prise en main par Philippe ainsi que Bérangère qui – par un étrange concours de circonstances – me connaissait déjà de vu au travers de photos qu’elle avait pu voir chez Grand-Mamie et Grand-Papi Bois dont elle s’occupe.


Bérangère et Philippe, les 2 kinés qui me manipuleront pendant toute la séance !

Membres inférieurs (jusqu’au bout de mes petits doigts de pied !), membres supérieurs, tronc, tête, toutes les parties de mon corps passent sur le grill… pas toujours avec le sourire, parfois même avec des pleurs d’agacement !


Est-il vraiment nécessaire de s’acharner sur mes petits petons ?!


C’est pas possible d’être triturée de la sorte !


Et veuillez me croire que ce n’est pas une manucure… euh, je voulais dire « sinécure » !

Allongées sur le dos ou sur le ventre, roulée sur les flancs, assise ou debout, toutes les positions possibles (mais imaginables !) sont abordées… avec plus ou moins de bonne humeur !... ce qui n’empêche que les kinés qui s’acharnent… euh, je voulais dire qui s’occupent de moi n’en sont pas moins charmants ! En effet Papa a l’occasion de poser plein de questions pour connaître le pourquoi de telle ou telle manipulation, pour constater les contractures qui sont réductibles ou pas, ou encore pour découvrir toute l’importance du travail sur l’axe central puisqu’une meilleure symétrisation me permettrait une ouverture vers d’autres activités et centres d’intérêts… instructif et convivial donc !


Un coup sur le dos !


Ensuite roulé-boulé sur le ventre !


Va-et-vient sur les flancs !


Pour finir par la station debout !... Ah, enfin une position qui me plait !

La séance aura duré une petite heure. Chacun des enfants présents aura été filmé durant la séance pour un débriefing qui aura lieu plus tard dans l’après-midi entre tous les professionnels participant. Même si je n’étais pas toujours encline, j’ai pris mon mal en patience car en fin de compte c’est aussi par ce type de collaboration et d’implication que nous pouvons mieux faire connaître le polyhandicap aux professionnels pour une meilleure prise en charge et ainsi améliorer notre bien-être. Un moindre mal donc !...


Des séances filmées caméscope au poing sous l’œil vigilant du Dr BIGOURD (debout à gauche) !

Heureusement tout de même que pour me récompenser de tous mes efforts matinaux, Papa m’a ensuite emmenée faire avec mon grand frère Hugo une grande ballade en vélo avec ma poussette Kimba Cross avec notamment un petit tour par la plage !... Un pur bonheur !!!


Bon, parfois il y a tout de même eu quelques (rares) sourires !

Jeanne
''Face aux kinés, polie je suis !...mais ce n’est pas l’envie qui me manque !!! '

(*) C.M.P.P. : Centre Médico-Psycho-Pédagogique ; C.A.M.S.P. : Centre d’Action Médico-Sociale Précoce

Commentaires

Un commentaire

  1. Coucou ma belle,
    Heureux de voir, en image, que la séance se termine par un moment de joie, accompagné de ton beau sourire et…debout s’il vous plait.
    Bonjour à ta petite famille et par la même à la grande famille d’injeno.
    Le Papa de Léane et Maëlle

Laissez un commentaire

30/09/2009
Manu a écrit :

Coucou ma belle, Heureux de voir, en image, que la séance se termine par un moment de joie, accompagné de ton beau sourire et...debout s'il vous plait. Bonjour à ta petite famille et par la même à la grande famille d'injeno. Le Papa de Léane et Maëlle

Tous les commentaires
Ecrire un commenter