// Accueil / Les billets Injeno / Parlons de nos enfants / Maxence au pays des hérissons : Nigloland
Maxence au pays des hérissons : Nigloland
Ecrit par Luc MASSON le 15 juillet 2012

Faire du manège n'est malheureusement pas souvent facile pour un enfant handicapé. Notre fils a fait du manège à quelques trop rares occasions mais comme il appréciait beaucoup, nous avons cherché des manèges adaptés. Nous avons fini par trouver l'année dernière un parc d'attractions situé à un peu plus de 2 heures de chez nous : Nigloland (1).

Il est situé entre Troyes (Aube) et Chaumont (Haute-Marne). Nous y sommes donc allés après avoir étudié minutieusement les nombreuses informations données par le site internet, notamment des vidéos des manèges (2). Nous n’avons pas été déçus ; cela nous a même tellement plus que nous y sommes retournés plusieurs fois.

Il s'agit d'un parc familial avec de nombreux manèges pour les petits mais également pour les grands. On peut facilement monter avec son enfant sur la plupart des manèges, il y a suffisamment de place, y compris pour un enfant en siège coque.

70% des manèges sont accessibles aux personnes à mobilité réduite.

Voici quelques avantages que nous avons beaucoup appréciés :

- pour la plupart des manèges que nous avons faits, il y a une file réservée aux personnes handicapées qui donne un accès direct (sans la moindre marche ou escalier). L'accès aux manèges en fauteuil roulant est donc très facile d'une part et d'autre part, il n'y a pas (ou très peu) d'attente. C'est très pratique pour nous car, même si notre fils marche un peu, il est incapable de faire la queue quelques minutes.

- on a le droit de faire 2 tours d'affilée (sauf s'il y a une très forte affluence, le personnel nous le dit). Cela évite de porter son enfant pour le réinstaller à nouveau dans le manège, ce qui est fort appréciable.

- il existe un tarif réduit pour les personnes handicapées ; de plus, l'accompagnant de celles-ci ne paie pas l'entrée (un accompagnant gratuit pour chaque personne en fauteuil).

- on peut louer des fauteuils roulants et des poussettes à l’entrée.

Il est vrai qu'au début, nous n'osions pas forcément prendre la file réservée, nous étions un peu gênés, car nous avions l’impression de passer devant tout le monde. Mais en même temps, faire la queue n'était pas possible avec Maxence. Nous avons donc beaucoup apprécié.

Le personnel du parc est vraiment très attentionné et attentif, laisse tout le temps nécessaire pour installer l'enfant dans le manège.

Quelques conseils : - n'oubliez pas de prendre la carte d'invalidité (elle peut parfois être demandée) - si, sur un manège, vous ne voyez pas de file accès direct, n'hésitez pas à demander au personnel; l'accès n'est parfois pas mentionné mais existe,comme nous l'avons récemment découvert pour un manège.

 

Comme dans tout parc d'attractions, il existe de nombreuses possibilités pour se restaurer sur place, mais il y a également des endroits pour pique-niquer. Pour changer Maxence, les tables à langer étant trop petites, nous l'avons changé sur des bancs.

Nous avons passé de très bons moments, Maxence était très heureux sur les manèges. Tout est fait pour aider les personnes handicapées, c’est très appréciable!

 

 

Pour ceux qui voudraient prolonger le séjour, à une vingtaine de kilomètres se trouvent les lacs d'Orient et du Temple avec des bases de loisirs. On peut se baigner, faire du pédalo,du vélo...

Lise, maman de Maxence

(1) Niglo veut dire hérisson dans la langue des gens du voyage
(2) pour plus d’informations : http://www.nigloland.fr/

Commentaires

Laissez un commentaire