// Accueil / Les billets Injeno / Non classé / Rencontre avec les mamans de NOEMI
Rencontre avec les mamans de NOEMI
Ecrit par Luc MASSON le 18 mars 2011

Le jeudi 3 mars, à ma demande, j'ai eu le plaisir de rencontrer la moitié du bureau de l'association lilloise NOEMI. Les mamans de cette association tout comme nous se battent pour faire changer le regard de la société sur les personnes polyhandicapées ou neuro-lésées. Elles souhaitent porter un regard confiant dans les potentiels de ces personnes, empreint d’optimisme, soucieux de leur dignité, respectueux de leurs envies, capables de prendre le temps, d’accepter les difficultés, de vaincre les appréhensions et de donner du bonheur et de la joie.

 


De gauche à droite, Sylvie Delplanque Présidente, votre humble serviteur, Nathalie Lejeune et Veronique Buret maman de deux enfants extraordinaires

J'ai souhaiter les rencontrer afin de mieux se connaître et surtout de voir s'il était possible et souhaitable d'unir nos forces, certains de nos moyens, tout en gardant nos individualités, afin de porter un ou deux projets communs. Affaire à suivre....

En 1991, Olivier et Diane Delplanque, parents de Noémi, découvrent le polyhandicap de leur fille. Décidés à lui offrir une vie normale, ils cherchent un système d’éducation pour l’aider à se développer physiquement et psychologiquement. Or le constat est alarmant, aucune pédagogie reconnue n’existe en France pour aider leur fille à se développer.

C’est donc outre Atlantique, qu’ils font connaissance avec la pédagogie d’éducation conductive. Un concept né en Hongrie soixante ans auparavant et qui a fait ses preuves. Il s’appuie sur les capacités des enfants pour leur apprendre par des gestes basiques à gagner en autonomie. Les parents de Noémi lui font faire plusieurs stages à Birmingham et constatent un progrès flagrant dans l’autonomie de leur fille.

C’est là qu’Olivier a l’idée d’implanter pour sa fille la pédagogie à domicile. L’institut de Birmingham l’aidera à trouver la personne qui viendra continuer l’apprentissage que Noémi suit désormais individuellement. Son épanouissement est réel et Olivier Delplanque décide donc de fonder l’association NOEMI en 1999, pour introduire et faire reconnaître la pédagogie conductive en FranceLa différence est simple : s’occuper de la vie évolutive de la personne et pas seulement la maintenir en vie.

Dans un premier temps l’association Noémi a entrepris de développer une pédagogie éducative spécifique à ces enfants (pédagogie conductive) .

En 2003, en partenariat avec les papillons Blancs de Lille , l’association Noémi a embauché une personne venant de Hongrie pour animer une classe de 8 enfants et y instaurer une pédagogie d’éducation. Cette expérience de pédagogie se poursuit aujourd’hui avec succès, avec la formation continue à Bruxelles du personnel français.

Dans un second temps l’association a décidé de se lancer dans la création d’une Maison d’Accueil Spécialisée pour accueillir ses enfants devenus adultes car les places sont rares et les listes d’attente pour la région Nord s’élèvent à 700 adultes.

L’idée est de créer un univers qui reproduit la vie « comme à la maison » .pour cela le bâtiment sera divisé en 4 maisons accueillant chacune 12 personnes.

le dernier projet de Noémi est la création d’une crèche multi accueil pour 25 enfants dont 8 polyhandicapés entre 10 mois et 6 ans. Sa volonté est d’apprendre le « vivre ensemble » et ce dès le plus jeune âge. Le lieu sera adapté pour développer l’autonomie et les sens de chaque enfant. Ce projet de crèche avance à grand pas : le budget est de 650 000 euros, ils en ont déjà financé 550 000 euros, il reste donc à trouver 100 000 euros !

Après 10 années de rayonnement dans la région du Nord, l’association est aujourd’hui reconnue par la Fondation de France et la King Baudouin USA et compte 400 adhérents. Elle est soutenue par des donateurs et des entreprises privées.

BRAVO pour le travail accompli, BRAVO pour les soutiens matériels concrêts apportés aux familles. Le plus surprenant dans cette belle histoire est que l'association NOEMI ne compte pas d'autres familles d'enfant extraordinaire parmi ses adhérents (mis à part la famille BURET). En effet l'association ne représente que NOEMI, mais vous avez bien compris que leur combat a depuis longtemps dépassé le périmètre de la famille Delplanque.

Luc Masson
Papa d'Inès et Nina
Président co-fondateur d'INJENO


Association loi 1901 à but non lucratif reconnue d'intérêt général N° W595002740
29c rue du Général de Gaulle - 59493 Villeneuve d'Ascq
Site internet : http://www.assonoemi.fr/
Tél : 03 20 34 60 93 - assonoemi@orange.fr

Commentaires

Un commentaire

  1. Bonjour

    En tant que Président de la Sté St Vincent de Paul de Mouvaux nous avons participé au vide-greniers du Sacré Coeir au profit du petit Louis BODDAERT
    Pouvez-vous nous dire à qui nous devons envoyer le chèque et faut-il préciser qu’il est au profit du petit Louis

    Meilleures salutations

    Bernard DEKETELAERE

Laissez un commentaire

26/10/2014
DEKETELAERE a écrit :

Bonjour En tant que Président de la Sté St Vincent de Paul de Mouvaux nous avons participé au vide-greniers du Sacré Coeir au profit du petit Louis BODDAERT Pouvez-vous nous dire à qui nous devons envoyer le chèque et faut-il préciser qu'il est au profit du petit Louis Meilleures salutations Bernard DEKETELAERE

Tous les commentaires
Ecrire un commenter