// Accueil / Les billets Injeno / Parlons de nos enfants / Tranches de vie de Hugo – Comme un poisson dans l’eau à Nausicaä !
Tranches de vie de Hugo – Comme un poisson dans l’eau à Nausicaä !
Ecrit par Sébastien HUYGHE le 21 août 2007

Profitant des vacances, Maman et Papa ont décidé de nous emmener moi, ma grande sœur Mélanie et une de ses copines - Mathilde - à Boulogne-sur-Mer (Pas-de-Calais) afin de nous faire découvrir le Centre National de la Mer - NAUSICAÄ - qui est le plus grand complexe européen de culture scientifique et technique entièrement dédié à la connaissance de l’univers marin.

Après nous être « baladés » une heure environ en voiture, nous sommes enfin arrivés à bon port !...


Juste avant de pénétrer dans le sanctuaire de la mer...

Une chance pour nous, une place pour personne à mobilité réduite était disponible. Toute la famille s’est alors installée au soleil - et ce malgré le vent - sur la pelouse du jardin public situé à côté de Nausicaä. Maman avait tout prévu pour le pique-nique : pains bagnats au poulet, au thon (le steak de la mer !) ou au crabe (décidément, c’est pas l’homme qui prend la mer, c’est la mer qui prend l’homme !), et des beignets au chocolat pour le désert. Cependant même si tout cela avait l’air très appétissant, je ne suis toujours pas « fan » de nourriture et je me suis contenté pour tout « déjeuner » de respirer l’air du grand large attendant patiemment de plonger au cœur des secrets de Nausicaä, de plonger au cœur des océans !

Pour se rendre dans le Centre National de la Mer, un accès est aménagé avec un ascenseur extérieur. Il est intéressant de savoir que 90% de la visite de l’exposition est accessible aux personnes à mobilité réduite.

A la caisse, un tarif spécial famille nous a été proposé ; on nous a également remis une feuille numérotée de 1 à 28 correspondant aux différents espaces, afin de nous guider pour ce voyage.

A l’entrée, du sable, nous sommes au bord de l’eau puis un couloir de plus en plus sombre où chantent les baleines nous invite à venir découvrir le cœur de l’océan. Le thème du plancton est présenté en tout premier où nous avons regardé dériver les méduses, observé les crabes araignées qui vivent dans l’obscurité des abysses, et le plancton qui est à l’origine des chaînes alimentaires, et donc de la vie dans les océans. Je n’ai pas trop apprécié cet espace car je n’aime pas beaucoup la pénombre !

Certaines espèces différentes s’associent entre elles et se rendent même, parfois, des services. Ainsi les poissons clowns s’abritent dans les tentacules de l’anémone, et en échange, font fuir les poissons consommateurs d’anémones.


Les poissons clowns rendus célèbres par le film d'animation "Le Monde de Némo" des Studios Disney / Pixar

En faisant l’exposition un enchaînement d’étapes, Nausicaä nous raconte une histoire. Un autre espace se concentre sur l’homme et son exploitation des ressources de la mer, des vidéos apportent des exemples concrets, toutes sortes d’illustrations et de maquettes nous attendent… Des photos défilent, on découvre des informations sur une mappemonde.

Une autre façon d’utiliser la mer, c’est d’y partir en vacances ! Nausicaä nous propose de partir comme touristes sous les tropiques, là où la mer est chaude et transparente, peuplée par les poissons multicolores du lagon et bordée par la plage de cocotiers et le monde étrange de la mangrove (milieu littoral où se mêlent eau douce et eau de mer, caractérisé par les forêts de palétuviers).


Photos souvenir entouré de plus belles "sirènes" qu'ait porté la mer !

En s’avançant le long de la plage et en empruntant les pontons de bois qui affleurent à la surface de l’eau, posés sur le récif, on pénètre dans une ambiance chaude et humide, au pied de la falaise végétalisée de plusieurs mètres de haut. On se trouve alors dans une ambiance empruntée aux îles Célèbes au large de l’Indonésie où les falaises couvertes de forêts bordent les récifs.


Photo de famille dans les profondeurs marines

Derrière moi le lagon et devant, le grand large, là où les requins sont les surdoués de la mer. Ils disposent de sens exceptionnellement développés : ouïe, vue, odorat, perception des vibrations, perception électromagnétique. A cela s’ajoute une impressionnante pointe de vitesse. Le tout laisse peu de chance à leur proie. L’observatoire sous-marin, nous permet de les observer nez à nez, j’adore !!!

La traversée d’un tunnel de verre nous donne l’impression de « marcher » dans la mer ! Autour de nous et sous nos pieds, des lions de mer passent et repassent. Ce bassin évoque une réserve marine californienne où les lions de mer, menacés de disparition, font à présent l’objet de protection.

Dans le bassin tactile, nous pouvons aussi admirer des raies qui se laissent volontiers caresser, elles y cohabitent avec des turbots, des morues et des roussettes.

Tous les animaux que nous avons rencontré à Nausicaä - il y en a plus de 35 000 (1 000 espèces différentes, 40 aquariums et grand bassins) ! - sont là pour nous transmettre un message !

La visite de la maison planétaire nous invite à agir par de petits gestes simples de la vie quotidienne en nous sensibilisant sur la nécessité de modifier nos comportements et nos habitudes de consommation à travers des jeux, des questions-réponses… Chacun de ces gestes pourra avoir un effet positif et permettra à des endroits magiques comme la forêt immergée d’Amazonie de continuer à exister et à nous émerveiller.

En quittant la maison des gestes et après la sortie du jardin-serre peuplé d’oiseaux, c’est ici que sont diffusées les informations permettant d’être un bon jardinier, dans l’ombre, nous entendons les sons de la forêt tropicale, véritable chant de la planète, de la vie. Nous nous retrouvons alors dans l’observatoire qui forme une clairière circulaire au cœur de la forêt tropicale abritant caïmans, poissons spatules et oiseaux.

A bord d’un navire, Jean-Michel COUSTEAU, accompagné de trois jeunes enfants, est le guide du voyage à la découverte de l’océan et les dangers qui le menacent dont les décors, effets spéciaux et éléments interactifs, nous font vivre ce voyage comme si nous y étions.

Au bout de leur périple, sur les mers australes froides, les quatre voyageurs tombent nez à nez avec d’authentiques manchots du Cap. Considérés comme une espèce en danger (il n’en reste que 120 000), les manchots du Cap sont aujourd’hui protégés.

Suit un spectacle 4D (intitulé Le rêve de Léo) avec images de synthèse et effets spéciaux qui nous emmène en voyage à travers l’océan toujours en compagnie de Jean-Michel COUSTEAU et de ses jeunes compagnons. Nous sommes émerveillés des splendeurs de l’océan, des images spectaculaires et aussi des images chocs nous montrant le mode de développement, la surconsommation des uns et la pauvreté des autres, mais surtout nous faire comprendre comment nos gestes et nos comportements quotidiens, en mer comme sur terre, menacent l’océan mondial. C’est par cette mise en scène que s’achève notre voyage au cœur de l’océan.


Double paire de lunettes pour la 4D !

Le dépaysement a été garanti !

Une fois sortis, nous nous sommes encore promenés le long du port de Boulogne-sur-Mer, 1er port de pêche français et 1er centre européen de traitement des produits de la mer. Enfin, pour finir notre escapade et juste avant de regagner le chemin du retour, nous avons profité d’une petite pause gourmande pour admirer une dernière fois les paysages de la côte d’opale et de la plage du boulonnais.

Hugo
Surnommé Little Némo !

Commentaires

4 commentaires

  1. Christelle, Charly, les enfants,

    Un très beau reportage, de bien belles photos et de grands moments d’émotion pour Hugo comme je l’imagine. Tu vois que finalement tu fais de très beaux billets et l’on ressent toute l’émotion de votre belle journée en famille. Maintenant que tu nous a donné un aperçu de tes talents de rédactrice nous attendons avec une grande impatience tes autres billets.
    Amicalement
    Luc

  2. Bonjour à tous
    Enfin des images de ce beau voyage à Nausicaa! Formidable journée pour toute la petite famille ! On vous embrasse bien fort
    A la semaine prochaine

    Sandrine (maman de Jeanne)

  3. Bonjour Christelle, Charly et les enfants,

    Je suis très heureuses d’avoir de vos nouvelles et que vous nous ayez fait partager ce magnifique voyage au coeur des océans, que d’émotion !!!
    J’espère que votre petit hugo va bien, j’ai hâte de tous vous revoir, certainement à la randonnée du 2 Septembre.
    Je vous embrasse tous bien fort et à bientôt,

    Dorothée, maman de Manuel

  4. Bonjour Dorothée,
    Comme prévu, nous serons à la randonnée du 2 Septembre et nous espérons être nombreux à vivre cet instant de partages, d’échanges et d’émotions.
    Nous serons aussi ravis de te revoir, de pouvoir connaître Manuel et d’avoir de ses nouvelles
    Bisous et à très bientôt

    PS : message à tous le monde, c’est toujours un grand plaisir de pouvoir lire vos commentaires, Merci à vous tous.
    Christelle

Laissez un commentaire

24/08/2007
Christelle a écrit :

Bonjour Dorothée, Comme prévu, nous serons à la randonnée du 2 Septembre et nous espérons être nombreux à vivre cet instant de partages, d'échanges et d'émotions. Nous serons aussi ravis de te revoir, de pouvoir connaître Manuel et d'avoir de ses nouvelles Bisous et à très bientôt PS : message à tous le monde, c'est toujours un grand plaisir de pouvoir lire vos commentaires, Merci à vous tous. Christelle

Tous les commentaires
Ecrire un commenter