// Accueil / Les billets Injeno / Parlons de nos enfants / Tranches de vie de Hugo – Des troubles du sommeil persistants !
Tranches de vie de Hugo – Des troubles du sommeil persistants !
Ecrit par Luc MASSON le 15 août 2008

A la demande du neuropédiatre de l’Hôpital Roger Salengro à Lille, Hugo a été hospitalisé le 28 et 29 juillet 2008 pour des examens polygraphiques nocturnes et diurnes du fait de ses troubles du sommeil.

Hugo souffre en effet d’éveils nocturnes à répétition (environ 7 à 15 fois par nuit) et nous essayons de comprendre ce qui le perturbe...


Hugo, toujours en forme !... Parfois un peu trop !!!

Le rôle du sommeil est non seulement déterminant dans la plénitude de l’Etre, l’humeur, la croissance, la maturation cérébrale, la mémoire, et même l’équilibre alimentaire mais aussi il prend une part considérable dans l’émergence de maladies ou leur aggravation.

Chaque soir, au moment du couché, en plus du Catapressan® nous administrons à Hugo une dose de sirop Nopron® pour l’aider à s’endormir (à préciser que notre petit garçon ne fait pas non plus de sieste !).

Les troubles du sommeil chez Hugo sont l’une des préoccupations dans notre vie quotidienne, malgré un rythme de vie propice, une « bonne hygiène de sommeil » et un état de détente lors du couché.

Avant de procéder à l’examen, une fiche comportant une grille de la semaine qui précède l’examen nous est remise afin d’indiquer chaque réveil et la durée d’endormissement. Ensuite, plusieurs critères rentrent en ligne de compte : l’âge de l’enfant, les conditions de l’environnement, l’endormissement, la difficulté de se retrouver face à l’obscurité, à la solitude etc.

Pour l’examen, des électrodes lui sont posées de la tête aux pieds, celles-ci étant reliées à une machine. Une caméra filme pendant 12h00 les réactions d’Hugo. L'examen est à vrai dire assez impressionnant vu le nombre d’électrodes mais est néanmoins totalement indolore.


Projet Blair Witch ? Non, juste Hugo en train de passer un examen polygraphique nocturne pour troubles du sommeil !

Suite à l’examen, le médecin a diagnostiqué que l’évaluation de la capacité du sommeil chez Hugo est de 3 à 4 heures, ce qui lui permet de poursuivre plus longtemps l’éveil et ses activités sans conséquences apparentes (pas de signes de somnolence durant la journée). Il ne présente apparemment aucune pathologie (insomnie, troubles respiratoires, de parasomnie - type de somnambulisme, de mouvements anormaux en relation avec le sommeil). Les troubles du sommeil peuvent aussi être liés à certains inconforts physiques : otites, infections urinaires, douleurs, coliques, crampes intestinales, reflux gastro-œsophagien, etc.

La bonne nouvelle, c’est que Hugo n’a pas de pathologie liée au trouble du sommeil mais maman aimerait bien alors avoir comme son fils une capacité de sommeil aussi courte pour pouvoir se maintenir en forme !...

Christelle GERARD
Maman de Hugo... parfois au bout du rouleau !

Commentaires

12 commentaires

  1. Salut Christelle,

    Je viens de lire ton billet et je suis vraiment ravie qu’Hugo n’est aucune pathologie qui empeche son sommeil, cependant je me demande comment tu fais pour tenir le coup avec tant de reveils nocturnes plus ton travail, je t’ admire, tu dois etre très forte car moi je ne pense pas que je tiendrais.
    J’espère qu’il y aura une solution afin que ce petit homme puisse trouver un sommeil plus régulier et plus serein pour que toi aussi, tu retrouve des nuits plus reposantes et ressourssantes.

    Je vous embrasse bien fort et courage, surtout.

    Nathalie maman d’ Hanna.

  2. Bonjour Christelle,

    Il en faut du courage et de la volonté pour s’occuper de nos enfants extraordinaires. Nous devons nous adapter à eux et non le contraire et ce n’est pas toujours facile. Mais nous avons la chance d’avoir en retour de bons moments qui viennent nous récompenser et, contrairement à beaucoup de parents d’enfants valides, nous savons nous émerveiller pour des choses qui leurs sembleraient anodines car nous savons qu’il s’agit d’une grande victoire pour nos enfants. Alors courage…
    Estelle

  3. Pas toujours facile d’assurer les journées de travail, puis les nuits ponctuées de réveils aussi nombreux… C’est déjà une bonne nouvelle qu’il n’y ait pas de pathologie mais il en faut des forces surhumaines pour assurer!!! Je me permets de te remettre la médaille d’or de la super MAMAN! bisous tout plein Cricri, et bon courage!!! bisou à toute la petite famille, Marianne

  4. Christelle

    c’est déjà une bonne nouvelle qu’il n’y pas pas de pathologie
    j’espère qu’ils vont trouver d’ou cela vient car franchement je compatis avec les autres mamans tu es vraiment formidable car comme tu le sais Yann dort aussi très mal mais le sommeil d’Hugo est encore plus haché
    bon courage et à bientot
    nath, maman de p’tit yann

  5. Christelle,
    il te faut à toi et à ta famille, beaucoup de courage pour surmonter ces épreuves, j’espère que tout rentrera dans l’ordre et que Hugo retrouvera son rithme de sommeil.
    Tenez bon surtout et sache que je suis de tout coeur avec toi, Christelle et toute ta famille.

    Bisous,
    Alexis & Pascale

  6. Christelle, Charly, Hugo, Mel,

    Nous pouvons supporter beaucoup de choses, nous les parents d’enfants extraordinaires, mais ce qui peut nous arriver de pire c’est le manque ou l’absence de sommeil, c’est destructeur…

    Je sais que vous êtes confronter aux insomnies de Hugo depuis très longtemps, je me demande souvent comment vous faites pour tenir. Sophie et moi avons vécu cela lorsque Inès était sous cortisone, nous dormions 3 à 5 heures par nuit et de façon fractionnée.

    Je vous comprends, je sais que cela ajoute à la difficulté quotidienne, vous avez toute ma solicitude.

    Bises

    Luc

  7. ma cricri

    il est vrai que le manque de sommeil est destructeur…et pourtant quand je te vois ma cricri, malgré ce peu de sommeil,toujours si rayonnante…

    Je me souviens, à ton retour de vacances, hugo n’a pas voulu s’endormir avant 6 heures du matin.Tu n’arrivais pas à le calmer! Mais quelle force tu possedes la ma cricri!

    Je sais que ta force c’est l’amour que te donne ton petit Hugo…
    surtout dis lui que je l’embrasse tres fort

    je t’admire ma cricri et surtout je t’adore!

    sylviane

  8. Chère Cricri Cher Charly

    Je sais comme il est dur de se coucher en sachant que la nuit sera courte, fractionnée. Laura a 9 ans et cela ne fait que 10 mois où Thierry et moi pouvons redormir normalement. Je ne sais pas ce qui nous a fait tenir, mais je sais que tout cela fragilise notre santé physique et morale! Car malgré la fatigue, nous devons travailler, nous occuper des freres et soeurs, des taches quotidiennes, ne pas se laisser aller aux sautes d’humeur; que tout cela est déstructurant! je vous donne tout mon courage et mon énergie pour tenir le coup, car chacun a ses limites. Aujourd’hui encore, même si Laura ne se réveille plus la nuit, j’ai encore le reflexe de me réveiller en sursaut de peur de ne pas l’entendre m’appeler. j’espère de tout coeur que le sommeil d’Hugo en grandissant sera meilleur.Je vous embrasse très fort.
    Sandrine

  9. Coucou tout le monde ! A ce que je vois il y en a qui sont revenus de vacances. J’espère que vous avez passé quand même de bonnes vacances et Hugo comment tu fais pour être aussi en forme alors que ton sommeil est perturbé ? Enfin je suis contente que Hugo n’a aucune pathologie liée à ce trouble du sommeil. Je vous souhaite bien du courage parents extraordinaires. Moi, ça peut aller : Rayan a toujours ces fameux spasmes malgré la cortisone et le Sabril et ils ont ajouté de la vitamine b6 pour ses sursauts de la pyrixodine et depuis qu’il les prend je ne sais pas mais je suis désespérée car il s’endort normalement jusqu’à 1h30 et paf reveil jusqu’à 6 heures où il s’endort mais avant cela il gazouille, rit aux eclats et il reste toujours en forme, cela jusqu’à ce qu’il se rendort pour se reveiller ensuite a 9h00 en pleine forme. Je n’y comprends rien ! Est-ce que l’un de vos petits lou a déja pris de la vitamine b6 ? J’espère que tout le monde va bien ! Bonne soirée. Nissa, maman de Rayan

  10. bonjour cricri,

    Heureuse d’apprendre que Hugo n’a aucune pathologie lié au sommeil, il en a déjà assez comme çà ce p’tit bonhomme!
    Tu es vraiment courageuse et tu m’épates vraiment, comment fais tu pour être toujours aussi souriante et "paraître" aussi en "forme" avec si peu de sommeil!! je t’admire réellement pour le courage et la patience dont tu fais preuve avec Hugo.

    J’espère comme Sandrine qu’en grandissant, le sommeil d’Hugo sera meilleur et tu pourra enfin retrouver des nuits "paisibles".

    Je vous embrasse tous bien fort et à très bientôt,

    Lydia

  11. SALUT CRICRI ET CHARLY
    JE VOUS COMPREND ET JE VOUS ADMIRE CAR MALGRES LE MANQUE DE SOMMEIL VOUS AVEZ TOUJOURS LE SOURIRE ET UNE JOIE DE VIVRE ENORMES. DE PLUS VOUS ETES TOUJOURS LA POUR LES AUTRES. MERCI POUR CE QUE VOUS ETES. JE VOUS ADORE

    SEBASTIEN PAPA DE NOE ET NINON

  12. Bonjour à tous,
    Mille merci pour vos soutiens, ça fait très plaisir à chaque fois de pouvoir lire vos commentaires.
    Quand à Nissa, heureuse d’avoir des nouvelles de Ryan, par contre, je ne pourrais pas t’aider dans tes questions car chacun de nos enfants souffrent en général de troubles du sommeil, mais les raisons sont multiples et très diversifiés. Je ne saurais te dire si pour Rayan s’est dû à la vitamine B6, Hugo ayant très peu de traitements médicamenteux
    De gros bisous à vous tous et à très bientôt
    Christelle

Laissez un commentaire

19/08/2008
Christelle et Charly a écrit :

Bonjour à tous, Mille merci pour vos soutiens, ça fait très plaisir à chaque fois de pouvoir lire vos commentaires. Quand à Nissa, heureuse d'avoir des nouvelles de Ryan, par contre, je ne pourrais pas t'aider dans tes questions car chacun de nos enfants souffrent en général de troubles du sommeil, mais les raisons sont multiples et très diversifiés. Je ne saurais te dire si pour Rayan s'est dû à la vitamine B6, Hugo ayant très peu de traitements médicamenteux De gros bisous à vous tous et à très bientôt Christelle

Tous les commentaires
Ecrire un commenter