// Accueil / Les billets Injeno / Parlons de nos enfants / Tu ne me quittes jamais
Tu ne me quittes jamais
Ecrit par Luc MASSON le 21 juin 2008

Nous parlons souvent de nos enfants sur notre blog, il a d'ailleurs été créé à cet effet. Nous expliquons nos parcours, nos attentes, nos peurs et nos espoirs. Souvent nous relatons notre quotidien avec la simplicité de nos émotions et de notre ressenti. Pourtant, il est assez rare de trouver des billets dont le destinataire soit prioritairement notre enfant extraordinaire. Une fois n'est pas coutume, j'aimerai m'adresser à ma petite princesse pour lui dire que son image ne me quitte jamais.


Un sourire qui vous regonfle le moral...

Comme nos échanges ne sont pas verbaux, nous communiquons par d'autres moyens. Tu as appris à utiliser tes mains pour dire oui ou non à ta façon. Tu sais aussi jouer de la voix lorsque tu n'es pas contente, nous signifiant qu'il est tant de manger ou que tu en as marre d'être dans ton corset siège.


Ines est inquiète


Ou elle s'interroge...

Et il y a tes yeux mon ange, ils sont d'un bleu azuréen et je m'y plonge à loisir. Il y a ton sourire. Tantôt enjoleur, tantôt inquiet. "Les yeux en disent plus que les mots" affirmait le poëte, il avait dû croiser ton chemin mon amour. Ton regard exprime l'ensemble des émotions des enfants de ton âge, bientôt quatre ans.


La passion de papa inonde la maison

Je suis tellement épris de ton image, de l'amour que tu nous communiques, que j'ai voulu que cette image ne me quitte jamais. Alors j'en ai couvert les murs de la maison, les meubles de la cuisine comme le font de nombreux parents.


Mais le sujet est tellement extraordinaire


Tu es présente partout dans la maison

Mais par dessus tout, l'image que je préfère c'est celle que j'enmène avec moi, tous les jours, à chaque seconde, à chaque instant du jour et de la nuit. Cette image de toi que mon inconscient a construit au fil de mon parcours à tes côtés est fidèle à ta réalité. Je ne t'ai jamais vu marcher dans mes rêves ni davantage me parler, mais je sais qu'à chacun de mes voyages dans le royaume des songes, tu es là, tantôt observée, tantôt observatrice. Tu ne me quittes jamais.


Je sais que toi aussi tu ne nous quittes jamais du regard...

Alors je voudrais te dire, avec mes mots de papa que finalement je ne pourrais t'imaginer autrement.

Merci mon ange.

Ton papa

Commentaires

19 commentaires

  1. Que dire? Quel témoignage poignant, débordant d’amour! Il est vrai que la plupart de nos enfants extraordinaires ne s’expriment pas mais j’ai pourtant la profonde impression d’avoir déjà discuté avec Inès ou Noé, d’avoir entendu Manu me raconter une blague, ou encore Jeanne me confier un secret au coin de l’oreille, Hugo, le petit charmeur, me raconter ses exploits, …. Ces enfants là ont la force de se faire comprendre autrement, c’est bien plus difficile et tellement plus fort!!! Ils développent chez nous des sens insoupçonnés, ils nous apportent vraiment beaucoup ces ptits bout’d’chou… merci Luc, merci pour ce rayon de soleil, merci de nous faire partager tes sentiments.
    Marianne, maman comblée, de Molly et Mattéo.

  2. Chère Inès

    Je connais ton papa et il est extraordinaire.Je sais toute la détermination qu’il a en lui.Je sais tout l’amour qu’il a pour toi.Je te connais un peu aussi…Je sais que tu ressens tout l’amour que ton papa et ta maman te porte, tes yeux le disent à chaque seconde, ton sourire est le reflet de ta reconnaissance, de ton amour pour eux .Tu sais te faire comprendre même si ton langage est différent. La magie est là…
    Je sais aussi que toute sa vie durant, c’est ta force qui fera tenir debout ton papa! C’est pour cela que tu es extraordinaire. Je sais que tous les enfants d’INJENO ont fait grandir leurs parents, les ont fait devenir humains, et leur ont donné un sens à la vie.
    Merci Inès d’avoir fait de ton papa ce qu’il est aujourd’hui, un homme qui malgré sa douleur, tend la main aux autres et leur montre que demain sera plus facile, ensemble.

    Sandrine, maman heureuse de Laura

  3. Vraiment extraordinaire ce que tu dis de ta fille Inès, vraiment je ressens
    au fond de moi-même tout l’Amour que tu portes à ta fille. Bientôt tu vas recevoir une partie de la vie d’Alexis, j’espère qu’il sera à l’image de l’optimisme que représente
    l’association INJENO.

  4. Quel billet poignant!
    On peut y lire l’amour d’un père pour sa fille. Un jour, une des tantes de mon mari m’a dit que l’on voyait lorsqu’un enfant était aimé et là il est vrai que les yeux d’Inès ne sauraient mentir.
    Bisous à vous trois
    Estelle

  5. votre petite fille est extraordinaire mais vous vous êtes formidable et très touchant vos parents peuvent être fiers d’avoir un fils comme vous plein de générosité – courage avec de l’amour on arrive à tout

  6. Luc,
    merci pour ce billet. tu sais écrire ce que d’autres parents n’arrivent pas à faire. Je pense comme Sandrine que nos enfants nous ont changés et nous ont rendus plus humains. dans la difficulté nous avons redecouvert les vrais valeurs de la vie, amour, famille, amitié…
    merci Luc d’être venu chez moi pour me permettre de faire vivre cette grande et belle association INJENO. merci pour tout ce que tu donnes et tout ce que tu apportes, tu es quelqu’un d’exceptionnel.
    embrasse Inès et Sophie
    sébastien, papa de Noé et Ninon

  7. Luc,
    Nous aimons tellement nos enfants qu’il est parfois difficile de l’exprimer et de nous faire comprendre…Inès est une petite fille qui baigne dans l’amour de ses deux parents.Merci de mettre un enfant extraordinaire à l’honneur!Isa

  8. Bonjour Luc,

    Quel beau billet encore une fois. Il déborde d’amour pour ta petite Ines qui à beaucoup de chance d’avoir un papa extraordinaire comme toi.
    Je profite de ce billet pour rendre hommage aux papas des enfants extraordinaires en particulier à Manu, mon conjoint qui lui aussi est débordant d’amour pour Léane et Maëlle.

    Je vous embrasse Inés et toi

    Gaëlle, maman de Léane

  9. bonjour Luc,

    que rajouter de plus, le billet est magnifique. tu es un papa extaordinaire et Inès a de la chance d’avoir un papa comme toi. nos enfants ne parlent pas mais savent à leur manière nous remercier de tout l’amour qu’on leur donne et à leur tour nous remplissent de joie par leur sourire.

    bisous à Sophie et Inès.
    Nath, maman de p’tit Yann

  10. cher luc

    Nos enfants ne sont ils pas ce que nous avons d’extraordinaire au plus profond de nous
    il nous revele, et surtout
    nous démontre que personne n’est parfait mais néammoins exceptionnel

    Inés,
    ta beautée emerveille ton papa
    ton silence,il l’exprime par sa générositée, par son combat…

    je tembrasse
    sylviane
    maman d élisa et dhugo

  11. Bonjour Luc,

    magnifique billet, tellement d’amour en ressort que j’en suis encore tout émue, ta petite Ines est magnifique et respire la joie de vivre, nos enfants nous donnent chaque jour une sacré leçon de vie et c’est ce qui est fabuleux.

    Bisous à Sophie et Ines,

    Lydia

  12. ah l’ AMOUR, y’a rien de tel ; c’est notre seule arme face a la sante defaillante de nos chers enfants , je suis convaincue que l’amour donne tout le sens de la vie, la vie meme , a nos petits cheris ;bravo luc de t’etre adresser si tendrement a ines ;

  13. Cher Luc,
    Je viens de prendre connaissance, un peu tard cependant, de votre billet. Je ne peux faire autrement que d’y ajouter mon commentaire.
    Vous avez écrit un article d’anthologie et je pèse mes mots.
    L’Amour que vous portez à votre petite Inès transcende vos sentiments, vos mots, vos phrases.
    Je sens que tout de qui est dit sort droit de votre coeur. Vous n’avez pas eu de mal à trouver les mots justes tant vos sentiments sont forts. De plus, vous avez un Art consommé de l’écriture.
    Votre fille, malgré ses handicaps, a une grande chance d’avoir un Papa comme vous, une Maman comme votre épouse.
    Je n’ai rencontré Inès qu’une seule fois. J’ai été prappé par l’expression de sénérité, de bonheur qui se dégage de son regard, de son être.
    Vous êtes en communication spirituelle avec elle. Je suis certain qu’elle vous rend au centuple l’Amour que vous lui portez, vous ses parents. Elle se sent heureuse.
    Continuez votre combat pour l’Amour de tous nos Enfants.
    Je vous admire.

  14. Hervé

    Je ne mérite pas vos éloges, mais je les accepte, elles me font du bien et en ce moment elles sont les bienvenues.

    Oui, je pense aussi que mes mots sont très proches de mes sentiments. Si j’ai un don c’est sûrement celui-là.

    Quant à votre admiration, elle me gène, moi qui en ai tant pour vous, tant pour votre fille, tant pour tous les parents d’enfants extraordinaire. Acceptez alors qu’elle soit partagée.

    Luc, papa d’Inès

  15. que de courage bravo de tendresse votre puce est si mignone comme toutes les petits et petits battants
    une méthode de langage avez vous essayer aba pecs tecs
    le début est dur mais ça peux aider
    c’est pour des autistes mais si votre fille même pas autiste peux lui profiter
    quelle joie de vie de rire malgré la maladie
    bravo à vous et à vous tous et toutes parents
    et vos bout’chout’s et ceux de mon groupe
    bises
    marie.lenen@voila.fr

  16. Cher Luc,
    J’accepte de tout oeur de partager notre admiration réciproque.
    Il demeure que j’appécie à sa juste valeur le sens de votre action admirable pour les parents et leurs enfants extraordinaires.
    A très bientôt en vous souhaitant de bonnes vacances, à vous, à votre épouse, et à votre chère Inès.
    Tous mes voeux vous accompagnent pour la Garden Partie (ainsi que vos trois ami(e)s). Je sais que vous ferez "l’impossible" pour passer des messages à nos responsables politiques et, pourquoi pas, à notre Président.
    Amitiés.
    Hervé

  17. Luc,
    Que dire de plus, tu as tout dit. Inès a des parents formidables et elle le sait bien. c’est très fusionnel, c’est tout simplement l’amour avec un grand A.
    Merci à toi d’ouvrir ton coeur et de te donner toujours à fond
    Bisous à toute la petite famille
    Christelle, maman d’Hugo et de Mélanie

  18. c’est super, inès a bcp de chance d’avoir Sophie comme maman et toi comme papa!!!!!! que d’amour exprimé
    même si les visites sont rares, on pense souvent à vous, a bientôt

  19. Chère famille Daumas

    Merci pour le coucou. Je sais que vous pensez à nous et nous ne vous oublions pas, soyez en assurés.

    Il nous tarde de vous voir à la maison. Histoire que nos filles se rencontrent.

    Bises

    Luc

Laissez un commentaire

14/08/2008
Luc MASSON a écrit :

Chère famille Daumas Merci pour le coucou. Je sais que vous pensez à nous et nous ne vous oublions pas, soyez en assurés. Il nous tarde de vous voir à la maison. Histoire que nos filles se rencontrent. Bises Luc

Tous les commentaires
Ecrire un commenter