// Accueil / Les billets Injeno / Vie sociale & Vie de couple / Une merveilleuse rencontre de parents d’enfants extraordinaires
Une merveilleuse rencontre de parents d’enfants extraordinaires
Ecrit par Luc MASSON le 29 juin 2008

Ce billet est écrit par moi-même (Nathalie Brabant), maman d'un Ptit Yann et Cathy Acanthe, maman de Corentin. Par ce billet nous allons vous raconter notre superbe week-end.

 

Tout commence par la découverte de ce forum nommé « magicmaman », je lis souvent les discussions entre « mamans d’enfants épileptiques », jusqu’au jour ou je décide d’y participer. Le temps passe et puis l’idée de se rencontrer nous traverse l’esprit. Et pourquoi pas un week-end entre parents et enfants comme nous le faisons grâce à l’association INJENO. De fil en aiguille l’idée se concrétise et devient bien réelle, elle aura lieu le week-end du 8 juin 2008, dans un gîte près d’Angers. Merci à Cécile et Cathy pour leurs recherches de gîtes.


Gîte de charme au coeur de l'anjou dans les dépendances du château de l'assay,


Nos chambres


Notre salle à manger

Très spacieux gîte de charme constitué de la réunion de deux gîtes, comprenant : 4 chambres avec salle de bain et tv, deux salons avec tv, deux salles à manger, deux cuisines, 6 wc et tout l'électroménager en double et une piscine chauffée.


de gauche à droite Arnaud, Pierre, Stéphanie et son petit Ewan, Cathy, Paula, Nathalie, Pierre, Cécile et Pierre, Corentin, Diane, Yann, Alice et Gabriel

Pour l’anecdote, j’ai découvert les parents d’enfants épileptiques sur magicmaman grâce à Stéphanie (adhérente de l’association Injeno), elle aussi et présente dimanche pour une rencontre avec ses enfants ainsi que son mari. J’avais par la suite rencontré Paula une autre maman sur un autre forum et l’ai aiguillé vers magicmaman. Du coup, avec le bouche à oreille, nous avions un bon groupe de papoteuse assidue.

Nous partageons beaucoup de choses via le net surtout pour parler à des personnes qui peuvent nous donner des conseils, nous informer, nous soutenir, sans jugement et avec beaucoup de cœur. Ce qui est facile sur le net, c’est qu’on ne voit pas nos visages donc on se livre à 100%. Au fil des discussions, on a échangé des photos des enfants, des photos de nos visages, de nos fêtes de noël ou autres. Cécile en début d’année avait émis le souhait qu’on se rencontre. A l’époque, je ne me doutais pas qu’on allait y arriver et ça y est on l’a fait !!!! Comme Nathalie, je remercie Cécile de s’être donnée beaucoup de mal pour préparer le week-end magicmaman. (Cathy)

 

Seront présents :

  • Cathy et Arnaud, parents de Corentin,
  • Paula maman de Diane,
  • Cécile et Pierre, parents de Gabriel,
  • et Pierre et moi-même accompagné de p’tit Yann.

Le rendez vous est prévu le vendredi soir vers 16h30. Paula réside à Quimper, Cécile à Paris, Cathy à Nantes et nous Rémeling. Du coup nous nous partons vers 5h le vendredi matin car Pierre avait décidé de ne prendre que la nationale. Nous nous envoyons bien sur des sms pour nous tenir au courant du parcours à effectuer. Vers 13h , coup de fil de Cathy qui nous annonce que Corentin et Arnaud étaient malades et elle devait les conduire chez le médecin et que de ce fait elle serait soit en retard, soit qu’elle ne pourrait assister au rendez-vous. (Nathalie)

 

Et oui Nathalie, on avait eu chaud avec cette histoire de mes hommes malades surtout que j’avais déjà préparé les sacs et les provisions. On en a échangé des sms et autres coups de fil entre nous. Et mine de rien, ça n’a pas semblé bizarre d’appeler quelqu’un dont on ne connaissait ni la voix ni les habitudes. J’avais l’impression que ça se faisait naturellement avec une bande de copines. (Cathy)

Nathalie : Finalement après 12 heures de route nous arrivons au gîte. Cécile et Paula étaient déjà sur place et nous découvrons notre lieu d’habitation pour le week-end. Vers 18h30 enfin, Cathy nous rejoint. Quelle bonne nouvelle de les savoir parmi nous ! Corentin a une gastro et son papa c’est une allergie au pollen ! Mais nos deux petits hommes vont vite se rétablir.

 

YOUPIIII... On sera donc de la fête comme prévu. Et oui, j’étais la plus proche du lieu et je suis arrivée bonne dernière après 2 rendez-vous chez le docteur. Heureusement que je n’étais pas loin. Les premières rencontres face à face ont été très naturelles, on n’a pas eu de mal à trouver des sujets de conversations.(Cathy)

Nous faisons une visite rapide des lieux et choisissons nos chambres. De belles chambres spacieuses, chacune comporte WC et salle de bains, seul gros inconvénient et pas des moindres des escaliers très raides pour y accéder. Le problème se pose surtout pour Corentin et Yann qui ne peuvent pas marcher, mais fort heureusement les papas sont là et vont assurer les montées et descentes comme des chefs ! Une fois installés un bon apéro s’impose et du papotage en perspective. Cathy et Cécile nous avaient préparés des quiches, sandwichs accompagnés de vin Coteaux de Layon…..un véritable régal. (Nathalie)

 

Il faut dire que ce sont essentiellement les mamans qui papotent sur le net donc les papas ne connaissaient personnes avant la rencontre. Nos hommes ont assurés comme des chefs là aussi et n’ont pas du tout eu de mal à accrocher entre eux. Oh lala, ce fût également un week-end gastronomique. On avait conversé plusieurs fois par e-mail pour préparer les provisions et avoir quelques idées de menus. Cécile et moi, étant les plus proches du gîte géographiquement, avons préparé l’apéro dînatoire le premier soir. (Cathy)

 


Corentin et son papa Arnaud, quel beau moment de complicité

 


et du sérieux pour la princesse Diane et sa maman Paula

 


suivi de fous rires pour p’tit Yann et son papa Pierre

 

La journée fût longue et pourtant nous ne sommes couchés qu’à 2 heures du matin, chacune a raconté son parcours, plus dur les uns que pour les autres. Nous vous réveillons samedi matin sous un magnifique soleil, un bon petit déjeuner avec des galettes bretonnes que Paula nous avait apportés. Nous constatons très vite que l’ambiance est géniale, nous discutons ensemble, nous avons l’impression de se connaître depuis toujours c’est un sentiment incroyable, il n’y a pas de chi-chi, chacun s’occupe des enfants des autres, on se soutien, on s’entraide. C’est tout simplement extraordinaire, une convivialité incroyable ! (Nathalie)

Je partage les mêmes sentiments que Nathalie. Pas de gênes qu’on peut parfois ressentir devant les autres à l’heure des médicaments, où pendant des crises ou encore quand on parle de notre quotidien. Il n’y avait rien de larmoyant, c’était juste des discussions sans préjugés ni jugement ni conseil de personnes bien intentionnées qui peuvent parfois nous blessés. Je dois quand même dire que Pierre (papa de p’tit yann) a assuré l’animation avec sa bonne humeur invariable et son accent qu’on a tous adoré. Il nous a bien fait rire. Les filles m’ont encouragé à donner les médicaments de Corentin sans les écraser et il a réussi à tout avaler. Merci beaucoup les filles et ça faisait plusieurs fois que je tentais les morceaux sans succès et je n’aurais jamais eu le courage de tenter cela toute seule.

Depuis je retente de moins mixer ses aliments et ça se passe plutôt bien. On a échangé beaucoup d’autres astuces et nous nous sommes rendus compte que nous laissions de côté certaines mêmes choses pour ne pas trop fatiguer nos loulous. (Cathy)

 

La journée se déroule merveilleusement bien, nous profitons de la piscine. Pierre, y va en premier et une fois arrivé dans l’eau il s’y trouve comme un poisson et ne veut plus sortir. Diane, Corentin et Gabriel s’amusent comme des petits fous pendant que Yann fait la sieste. (Nathalie)

 



Pierre et Diane, nos deux petits poissons, Cécile et Gabriel prêts à patauger dans l’eau, un peu froide tout de même

 

Le temps passe très vite nous voilà déjà au repas de samedi soir, avec rillettes et foie gras apportés par Cécile, fait maison, un vrai délice, des grillades, salades et re-dodo vers 2h.

 

Nathalie oublie de vous dire (par modestie hihi) que Pierre et elle nous ont régalé des produits de leur région. Des produits imprononçables (des schwenk et des bradwurst) mais tellement bon. On s’est vraiment régalé entre les galettes bretonnes, kouin amann et les crêpes bretonnes de Paula, les produits faits maison rapportés par Cécile (foie gras, rillettes, mini courgettes, mini mais etc) (Cathy)

 


nous profitons au maximum pour manger à l’extérieur

Dimanche matin, comme les autres jours Cathy s’est occupé de mettre la table, Pierre, papa de Gabriel est aussi debout car Gabriel est un lève-tôt, il n’a pas fait mentir ses parents et s’est bien levé tout le week-end à 5h30 ! Une sieste pour papa s’impose car Gabriel ne tient pas en place et papa a fait beaucoup de kilomètres ! (Nathalie)

 


notre coquin du week end, Gabriel ! toujours en forme pour les ballades

 

Ah je suis témoin, Pierre (papa de Gabriel) a fait des kilomètres avec loulou depuis très tôt le matin. Et oui, avec la petite voiture que lui a prêté sa fiancée (Diane), il faisait des étincelles. (Cathy)

 


Corentin avait aussi envie de tester cette superbe voiture

 

Au cours du repas de midi j’ai eu droit à une énorme surprise puis que c’était mon anniversaire et là les filles elles ont assurées, cadeau, gâteaux. Bien sur j’ai eu les larmes aux yeux. C’est la première fois que je fêtais mon anniversaire loin de chez moi et en plus lors d’une rencontre de parents extraordinaires. Vers 12h une voiture s’arrête et à ma grande surprise Stéphanie et Pierre, parents de Alice et Ewan sont venus nous rejoindre pour passés quelques heures avec nous, ils habitent près d’Angers. Nous les remercions de leur visite même si c’était un peu court. (Nathalie)

 


Stéphanie,Pierre et Arnaud tous bien attentifs

 


Alice, qui aime déjà poser pour les photos tout comme sa copine Diane

 


coquine notre princesse

 


p’tit Yann qui se cache derrière ces lunettes de star

 

mumm…pas un mais deux bons gâteaux avec des fraises comme j’aime !

 

Hihi…. même sur le net, on peut préparer des fêtes d’anniversaire avec invités surprises (n’est ce pas Paula et Cécile ??). On ne pouvait passer à côté de ton anniversaire qui était pile pendant la rencontre. Mais au fait, j’oublie de dire qu’à part mon homme, tous les autres conjoints s’appelaient Pierre. Ça a donné lieu à de belles confusions comme vous devez vous en douter. (Cathy)

 

Le reste de l’après midi est passé en grande vitesse car il fallait tout ranger, nettoyer et se préparer au retour. Nous faisons l’inventaire de ce qui reste à manger et nous voilà en train de partager les spécialités apportées par chacunes. En finalité nous sommes toutes rentrées avec autant qu’en arrivant. (Nathalie)

 



ah nous voilà déjà au temps des au-revoirs? Diane a trouvé son amoureux !

 

Je terminerais en disant tout simplement que cette rencontre ne doit pas restée la seule, dès que nous le pourrons nous recommencerons, c’est une expérience formidable remplie d’émotions et pour ma part mon 36ème anniversaire restera gravé dans mon cœur à tout jamais. (Nathalie)

 

Le week-end est passé beaucoup trop vite et il y a trop de kilomètres qui nous séparent. En attendant une prochaine fois, il reste le net. J’ai hâte de renouveler l’expérience. J’étais doublement ravie car le papa de Corentin avait du mal à parler du handicap de Corentin. C’était très difficile pour lui d’en parler mais pendant ce week-end avec d’autres parents vivant la même chose, je l’ai vu beaucoup plus ouvert sur le sujet. Merci à vous tous. (Cathy)

 


et pour finir une superbe étoile réalisée avec nos petits loulous !

Nathalie & Cathy
Maman de Yann et Corentin

Commentaires

11 commentaires

  1. Chers tous,

    Superbe rencontre en effet, le miracle INJENO, sûrement. Mais promettez moi de venir encore longtemps sur votre blog http://www.epileptique.fr.

    Nous avons hâte de vous voir ou revoir très vite.

    Bises

    Luc

  2. Bonsoir,
    Que c’est agréable de retrouver en vous lisant toute la douceur de ce week end partagé!!!
    En effet je suis heureuse (et Pierre partage mon sentiment) d’avoir pu vivre avec vous des moments si forts… nous sommes allés des questions existentielles que nos enfants nous posent au papotage autour d’un verre de vin ou en préparant la salade! Et toute la palette de ces moments partagés fut pleine d’émotions ou de rires.
    Notre rencontre nous a permis d’avancer dans notre regard sur la maladie, la différence et nous sommes heureux d’avoir rencontré de nouveaux amis sur lesquels nous pourrons compter désormais…
    Merci.
    Et puis nous faisons notre arrivée dans la famille INJENo par la même occasion!!!
    Bises.

    Cécile, maman de Gabriel ( presque 4 ans, syndrome de Doose et grand coquin!)

  3. cathy, nath et les autres :
    ce billet respire l’amour et le coeur et pleins de belles pensées !!!
    les photos sont a l image de notre week end :convivial et heureux !
    la rencontre a été incroyablement chaleureuse!
    on s’est découvert mais on se connaissait déjà !!!
    comme si on étaient des amis de longue date et c ‘est vrai que tout s’est fait si naturellement…
    du bonheur a l etat pur!!
    on recommence quand????????

  4. bonsoir

    Luc, je sais que c’était un gros billet, merci, le résultat est formidable,
    tout comme l’était notre rencontre.

    Ses moments de rencontre, d’échanges sont à consommer sans modération!

    J’espère à très bientôt !

    Nath, Pierre et p’tit Yann

  5. …. spécial Pierre: on n’a pas entendu parler de sa mésaventure avec la quiche épinards-chèvre????…. lol

  6. Coucou,

    Et oui les filles, qu’est ce qu’on était bien!! ça m’a fait l’effet dans grand bol d’air frais entre nos semaines bien remplies. Le week end était parfait à mon gout mais trop court..le temps passe trop vite quand on est en bonne compagnie.

    Vivement la prochaine fois!!!

    cathy (maman de corentin)

  7. Bonjour,

    les moments de rencontres et d’échanges font, je le pense, partie intégrante de ce que nous recherchions en rentrant dans la grande famille Injeno. Que ce soit avec des membres de notre association ou avec d’autres personnes, ils sont toujours les bienvenues et souvent nous soulage.
    Merci de nous faire partager celui-là qui semble n’avoir été que du bonheur…

    Estelle, André et les enfants

  8. Ah la magie internet qui fait naître de belles amitiés. Merci de nous faire partager ces bons moments.

    Sylvie (maman d’Aurélie)

  9. bonjour à tous
    merci pour ce recit de votre rencontre. nath et cathy vous m’en aviez parler toutes les 2 mais j’etais loin d’imaginer ces fabuleux moments passés.
    cécile je te souhaite à toi et à ton mari la bienvenue dans la grande famille INJENO. vivement une grande rencontre et pourquoi pas un immense gite pour réunir le plus gand nombre de familles
    sébastien, papa de Noé et Ninon
    vice-président

  10. Sébastien,
    Merci pour cet accueil parmi vous… nous venons de recevoir notre premier courrier INJENO aujourd’hui!!!
    Quelle belle idée, une grande rencontre, une belle fête et plein d’enfants… Nous l’espérons car ce WE a rechargé nos batteries et dans des moments un peu délicats comme ceux que nous connaissons maintenant, nous trouvons du réconfort dans le souvenir des rire partagés et surtout dans la certitude de la solidarité qui existe entre nous.
    A très bientôt.

    Cécile

  11. Quelle beau billet, pleins d’amour,riche en émotions et de voir tous ses petits bambins extraordinaires. Merci de nous faire partager ses moments magiques et toute cette solidarité.
    J’espère qu’il y aura encore beaucoup de rencontres comme celle-ci.
    A très bientôt et bisous à tous les petits bambins
    Christelle, maman d’Hugo et de Mélanie

Laissez un commentaire

07/07/2008
Christelle a écrit :

Quelle beau billet, pleins d'amour,riche en émotions et de voir tous ses petits bambins extraordinaires. Merci de nous faire partager ses moments magiques et toute cette solidarité. J'espère qu'il y aura encore beaucoup de rencontres comme celle-ci. A très bientôt et bisous à tous les petits bambins Christelle, maman d'Hugo et de Mélanie

Tous les commentaires
Ecrire un commenter