// Accueil / Les billets Injeno / Parlons de nos enfants / Une rencontre au sommet, des montagnes…
Une rencontre au sommet, des montagnes…
Ecrit par Luc MASSON le 22 août 2013

Il s'appelle Pascal Ferry, il habite tout près de Chambéry. Il est le père de quatre enfants, dont l'une, Manon, est décédée il y a un peu plus de 4 ans. Manon était une adolescente polyhandicapée. En l'absence de diagnostic, les parents de Manon n'ont jamais pu connaître l'origine de son état, de son handicap multiple. Mais, mûs par une force et un courage à déplacer les montagnes, ils ont décidé en 2007, de créer une association : AREP. Association Régionale Enfants Polyhandicapés. Voici trois points communs avec INJENO, l'année de création, l'objet poursuivi et le statut parental. C'est en septembre 2009 que Pascal découvre INJENO...

 Le mercredi 14 août, j'ai eu la chance et le plaisir de rencontrer, physiquement, Pascal Ferry. Cette rencontre fait suite à 4 années d'échanges par téléphone, par email ou par courriers postaux. Mais comment est née notre relation ?

Comme nous vous le précisons ci-dessus, Pascal a découvert INJENO lors de notre passage au 13 heures de Jean-Pierre Pernaut sur TF1 en septembre 2009. Selon ses propres mots, il s'est dit, "mais il y a donc des parents, ailleurs, concernés par les mêmes difficultés qui se bougent le c-l !". C'est à la suite de ce reportage que Pascal nous a appelé.

Pascal venait de perdre sa fille Manon, âgée d'un peu plus de 13 ans. C'est évidemment toute la famille qui fut plongée dans la tristesse. Alors, de voir que d'autres continuaient la lutte, lui fut d'un grand réconfort.

 

Pascal et Nina, exposant fièrement le petit ours en peluche qu'il venait de lui offrir.

Pascal ne se contenta pas de nous féliciter. Il avait chez lui, dans son garage, divers équipement qu'il avait acquis pour Manon et les enfants de l'AREP, dont un vélo poussoir. Il nous proposa donc de nous l'envoyer pour que d'autres enfants en profitent.

Il ne se contenta pas de cela et dans sa grande générosité, il nous envoya également un chèque de soutien. 

 

 

Nous avons passé, Nina, Pascal et moi, 5 heures ensemble. Elles ont filé à une vitesse incroyable, mais nous avons tous profité du moment et du lieu.

 

 

Ce fut aussi pour moi, l'occasion de profiter de Nina, en solo, de passer une journée à deux, ou presque, chose très rare il faut l'avouer.

 

 

Nina porte fièrement la casquette de l'association AREP, offerte, parmi beaucoup d'autres choses par Pascal, aux enfants d'INJENO. Nous vous en réservons la surprise...

Comme sa générosité n'a pas de limites, Pascal m'a remis avant que je ne le quitte, un gros chèque pour le Noël des enfants d'INJENO. Je lui ai fait la promesse qu'il serait utilisé à cette fin et que nous fêterons Injenoël, pour lui, pour Manon, en pensant, comme nous le faisons toujours, aux enfants disparus et à leurs familles.

 

 Ci-dessous, la publication officielle de l'association AREP. Cette association est aujourd'hui en sommeil. Comme beaucoup d'autres associations, AREP souffre d'un manque de relais auprès de personnes engagées et aptes à porter des projets. J'ai bien senti en discutant avec Pascal, qu'il regrettait qu'AREP ne puisse plus apporter de solutions aux familles qu'elle soutenait. Mais je lui ai dit qu'il ne devait pas "se frapper" et que cela était le quotidien de beaucoup de petites associations comme les nôtres.

Je lui ai d'ailleurs proposé de monter, ensemble, avec Fabrice Godart, président d'Epilepsie Sortir de l'Ombre, une manifestation commune...

 

 Sydney Govou, footballeur professionnel, a été l'un des parrains décisifs de l'association AREP. Grâce à lui, aux dirigeants du club de Lyon, un match a pu être joué au profit des enfants de cette association.

 

 

 Un extrait du site de France Télévision au sujet de l'équipe qui a soutenu l'AREP dans le cadre de l'émission Fort Boyard.

 

Ces sportifs ont tout donné pour remporter un maximum de Boyards en l’honneur de l’Association Régionale Enfants Polyhandicapés. (AREP présidée par Pascal Ferry)

Cette association a pour objectif principal d’aider les enfants polyhandicapés, ainsi que leurs familles.

Pour cela, elle tente par tous les moyens d’améliorer le quotidien de ces enfants et de soulager leurs souffrances en réunissant des ressources financières, humaines et matérielles.

Enfin, cette association souhaite sensibiliser l’opinion et les pouvoirs publics au polyhandicap, c’est pourquoi elle tente de fédérer un large réseau de solidarité pour faire mieux connaître cette cause.

Luc Masson

Papa d’Inès, Nina et Lou

Co-fondateur d’INJENO
Président INJENO NPDC
Vice-Président INJENO IDF

Association INJENO
64 rue Henri TERQUEM
59140 DUNKERQUE
Tel : 06/50/60/93/42
Tel fixe : 09/81/26/31/88
Mail : contact@injeno.fr
Site : www.injeno.fr
Facebook : INJENO C'EST LE CERVEAU

Lauréat Groupe ACCOR 2013 
Lauréat Groupe ADPS ALLIANZ 2012
Lauréat Région NPDC Programme Chercheur-Citoyen en 2011
Lauréat CJD Dunkerque en 2011
Lauréat du prix Jean Bart en 2010
Lauréat Fondation Bouygues Telecom en 2009
Lauréat Caisse d'Epargne Nord France Europe en 2008
Lauréat Générali Proximité en 2007

Commentaires

Laissez un commentaire