// Accueil / Les billets Injeno / Vie sociale & Vie de couple / Une super soirée entre filles !
Une super soirée entre filles !
Ecrit par Sébastien HUYGHE le 22 mai 2008

Il était une fois Christelle GERARD, Sandrine PLAISANT et Sandrine PLANCQ, trois drôles de dames du bureau INJENO (n'est ce pas Charly ?!...) toutes nées au mois de mai ! Respectivement le 11, 18 et 28 mai pour 40, 34 et 39 printemps. Leur mission baptisée : “En mai, fais ce qu'il te plait ! Il fut alors décidé de fêter l'évènement par une sortie entre filles le 17 mai 2008 à Dunkerque...

Pour les aider à accomplir ce challenge, elles furent entourées d'une équipe de choc constituée de Sylviane, Dorothée, Sophie, Lydia et Karine. Pour nous toutes, sortir sans nos maris était une première... mais pas la dernière nous vous l'assurons, messieurs !

Les derniers conseils prodigués aux papas ""baby-sitters"", un dernier bisou sur la tête de nos chers enfants, un dernier pincement au coeur de culpabilité, et nous voilà parties pour une soirée qui fut extraordinaire !

La première étape fut de nous retrouver chez Sandy à 20 heures (euh, 20h30 pour les retardataires !...) pour un démarrage en douceur au punch et au champagne. Nos amies nous accueillirent avec de très jolies fleurs et toutes 3 fument bien émues de si gentils gestes !


Délicate attention florale !


Sandrine PLAISANT, maman de Jeanne (Louise & Hugo)


A gauche Sandrine PLANCQ, maman de Laura (& Fanny) et à droite Christelle GERARD, maman de Hugo

Les conversations fusèrent tout de suite, heureuses de nous revoir et de pouvoir partager des instants complices. Pas d'excès sauf de rires ! Sous l'oeil attentif et bienveillant de Bossley, euh César, qui nous accueillait si gentiment sous son toit ! L'apéritif terminé, nous avons poursuivi la soirée en allant nous restaurer à « L'Appart » en bordure de mer malouine. Nous y avons fort bien mangé. L’endroit était fort venteux et chaque fois qu’un client entrait ou sortait, Christelle, Sylvianne et moi avions des airs de Marilyn Monroe ! Bon d’accord, nous n’étions pas très bien placées, mais qu’est ce qu’on a rigolé ! Puis vinrent les confidences sur nos chers maris ! Car entre filles, de qui d’autres pourrions nous parler ? Nous avons bien ri aussi en faisant une petite étude statistique sur nos situations respectives. Dans un souci d’anonymat, de respect et de confidentialité, nous ne vous la livrerons pas.


A gauche, Sophie MASSON, maman d'Inès


Sylviane FOURNIER, maman d'Elisa et Hugo


A gauche Lydia LEHMHUS, maman de Mandy et à droite Karine DUBURE, maman de Juliette (Charlotte & Maxime)


Et enfin Dorothée FOURNIER, maman de Manuel (& Pauline)

Bon d’accord, juste une confidence : sur 7 témoignages de femmes mariées de 33 à 45 ans (Dorothée ayant promis qu’après une remise en forme, elle chercherait de nouveau l’âme sœur !), une seule reconnaît vivre avec l’homme idéal bien qu’il lui ait offert dernièrement à la St Valentin un pot de crème anti-rides... mais cher ! Allez Luc, Thierry, Alexis, César, Charly, Eric et Patrick, sans rancune ! Nous sommes sûres que vous prendrez votre revanche !

Minuit sonnait déjà ! La serveuse nous pria de régler nos repas. D’un commun accord, nous décidâmes de diviser par 8, l’addition, ce qui fut fait en une fraction de seconde par la serveuse, visiblement pressée de rentrer chez elle. Même si Sylvianne - un brin cendrillon - perdait ses souliers, nous prîmes la décision de poursuivre cette soirée au « Vin Sur Vingt », petit bar café situé au centre de la citadelle.


Des échanges, encore des échanges, toujours des échanges !


Attention à l'abus d'alcool les filles !

Christelle horrifiée par le prix du café, nous avons pris un Irish coffee plus raisonnable en prix ! Les conversations et les rires s’enchevêtrèrent à nouveau. Deux heures tintèrent et le patron du café, peu courtois, il faut bien le dire, nous somma de payer ! Qu’à cela ne tienne, nous n’avions pas envie de nous quitter. Direction Le Casino de Dunkerque / Malo-les-Bains !... Avec la ferme intention de doubler le capital de l’association à la roulette…

Malheureusement, Lydia ayant oublié sa carte d’identité, nous nous sommes contentées de boire cafés et chocolats chauds, étudiant tous les recoins de l’édifice, pour le prochain communiqué de presse sur la parution prochaine de notre recueil de témoignages de parents d'enfants « extraordinaires » intitulé « Par Amour Pour Nos Enfants ».

Quatre heures arrivèrent à la vitesse de l’éclair, et ce n’est pas l’envie mais la raison qui nous poussa à rentrer chacune chez nous. Je crois que pour nous toutes, le réveil fut difficile quelques heures plus tard… mais nous garderons de cette soirée, un éternel souvenir d’une amitié déjà profonde et sincère.

Force fut de constater que bien que nous nous ne connaissions pas depuis longtemps, nous étions unies par les mêmes expériences, confrontées aux mêmes difficultés du quotidien avec nos enfants, nos proches, nos moitiés, nos activités professionnelles. Nous avions les mêmes doutes, les mêmes joies et la même force ! Tous les sujets furent abordés sans crainte, ni tabou avec simplicité et facilité. Nous formions alors une vraie famille de cœur ! La soirée s’est passée si vite et nous avons encore tant à partager ! Tout ceci pour en conclure que nous recommencerons !

Merci à nos maris extraordinaires de nous avoir permis de passer ces moments si précieux ! Merci à nos enfants extraordinaires de nous avoir fait nous connaître et d’avoir été si sages avec leurs papas !

Prochaine soirée de ce genre à prévoir très vite avec encore plus de filles !!!

Sandrine PLANCQ
Maman de Laura (& Fanny)

Commentaires

11 commentaires

  1. quelle soirée mesdames!!! ca fait du bien de pouvoir décompresser et de pouvoir discuter entres femmes. les oreilles de vos maris ont siffler ce soir là. voilà encore une belle preuve qu’INJENO est une grande famille ou l’on peut se retrouver pour discuter, faire la fête et se sentir bien entouré.
    très beau billet Sandrine, j’avais presque l’impression d’être présent sans les confidences entre femmes.
    gros bisous à vous toutes et garder cette force qui vous anime vous étes des mamans extraordinaires.

    sébastien, papa de Noé
    vice-président

  2. Et dire que j’ai râté ça…. Pour voir Lens partir en Ligue 2 en plus… Mais bon, la prochaine fois je serais là et bien là, et je me rattraperais, promis!!!
    bisous les filles, Marianne.
    P.S.: bravo Sandrine, pour ton billet, c’est César qui a du soucis à se faire, il y a de la concurence…

  3. Bonjour Sandrine,
    Super billet, ça m’a fait rire et surtout revivre cette formidable soirée. J’ai passé vraiment avec toutes les filles un moment merveilleux, agréable,pleines d’émotions et de rires, ça fait énormément de bien.
    Je suis toujours partante pour la prochaine virée.
    Encore un grand merci aux filles pour les fleurs, ça fait chaud au coeur.
    Sandrine, comme tu le dis si bien, nous sommes une famille de coeur et j’ai beaucoup de chance de vous avoir rencontrer grâce à INJENO.
    De gros bisous à toutes les filles et à très bientôt.
    Christelle, maman de Hugo et Mélanie

  4. Les filles

    Et bien il s’en passe des choses entre filles. Je comprends votre hâte à recommencer et je la partage, nous aussi on aimerait se faire une sortie entre papartenaires….

    Je pense que vous méritez bien ces soirées de réconfort, car il y en aura d’autres je vous le garantis.

    Bises

    Luc

  5. Sandrine!

    Tu as fait ce que tu as dit!!!tu m’épates! j’adore!!
    tout y est!les détails!quelle mémoire! tu es surprenante!
    Comme Christelle,je n’ai pu m’empecher d’éclater de rire en lisant ton billet…C’est un succés tout comme cette soirée!

    les filles, vous etes des rencontres incroyablement confiantes, d’une spontanéité si ouverte qu’elles autorisent, en quelques instants, les partagent les plus fou…
    oh oui! quelle chance de vous avoir rencontré, et grace à INJENO!!

    Ps: le prince charmant n’est toujours pas venu avec ma chaussure!quel dommage!!!!

    A trés bientot
    gros bisous à toutes
    Sylviane

  6. A quand votre prochaine sortie ? AH ! si je n’étais pas aussi loin , je me serai volontiers jointe à vous ! J’aurai pu jouer le rôle de reporter photos ou autre…
    Bonne devise que celle du mois de MAI : "fais ce qu’il te plaît…" alors profitez-en vite car nous sommes déjà le 23….

    Amicales pensées des Deux-Sèvres.

  7. Bonsoir Sandrine,

    Super billet, j’ai pu revivre tous les magnifiques moments que nous avons passé durant cette soirée, toujours trop courte au gout de toute ! mais il ne faut pas être gourmande, il y en aura d’autre encore plus fabuleuse.

    Dorothée se joint à moi pour vous dire à toutes, encore merci pour cette merveilleuse soirée si riche en émotion, en échange et qui nous a toute fait tellement de bien.

    A très bientôt,
    Gros bisous à tous,

    Lydia

  8. Bravo les filles! Vous avez passé une bonne soirée et vous faites preuve de dynamisme.Bisous.ISA

  9. Bonjour à toutes et tous

    Je voulais écrire un petit mot sur la motivation que j’avais eue à écrire ce billet.
    Je voulais juste dire que j’avais voulu faire partager cette soirée sur le blog pour montrer que les relations qui se tissent à travers Injeno dépassent parfois le cadre de l’association. Et c’est un peu cela la magie d’Injeno. Cette soirée un peu improvisée n’était pas une soirée dans le cadre associatif au sens strict du terme.
    Evidemment nous nous sommes connues au sein de l’asso et ce soir là nous voulions dépasser ce cadre (sans nos maris qui plus est!)J’ai écrit le billet pour en garder le souvenir et montrer aux autres adhérents et adhérentes de notre grande famille que les liens qui se nouent peuvent dépasser les liens associatifs. Je trouve cela positif et porteur d’espoirs.
    Je n’ai pas voulu montrer que nous étions sectaires , j’ai voulu juste vous dire que par l’intermédaire d’Injeno nous pouvons créer des liens d’amitiés en dehors de l’association. Evidemment, les affinités s’en mêlent ainsi que la proximité géographique, la disponibilité…
    J’espère qu’un jour tout le monde pourra en faire autant.
    bisous à tous
    Sandrine

  10. coucou les filles
    quelle belle soirée vous avez passé

    eh ben 4h du mat….normal que le réveil fût dur.

    bisous et à bientôt
    nath

  11. Sandrine,

    Comme tu le dis si bien, des liens très fort se sont tissés entre nous et ont aujourd’hui, dépassé le cadre associatif et je trouve cela magnifique, c’est çà la magie d’INJENO. Pour ma part, j’ai trouvé chez injeno, une famille de cœur qui m’est vraiment très cher et que j’adore (idem pour Dorothée).

    Sandrine, tu es quelqu’un de formidable, au cœur immense et avec une volonté à toute épreuve et je sais très bien que ton but en rédigeant ce billet était de faire partager aux autres adhérents,les miracles que pouvait réaliser injeno, billet porteur d’espoir.

    Je t’embrasse bien fort,
    A très bientôt,

    Lydia

Laissez un commentaire

26/05/2008
Lydia a écrit :

Sandrine, Comme tu le dis si bien, des liens très fort se sont tissés entre nous et ont aujourd'hui, dépassé le cadre associatif et je trouve cela magnifique, c'est çà la magie d'INJENO. Pour ma part, j'ai trouvé chez injeno, une famille de cœur qui m'est vraiment très cher et que j'adore (idem pour Dorothée). Sandrine, tu es quelqu'un de formidable, au cœur immense et avec une volonté à toute épreuve et je sais très bien que ton but en rédigeant ce billet était de faire partager aux autres adhérents,les miracles que pouvait réaliser injeno, billet porteur d'espoir. Je t'embrasse bien fort, A très bientôt, Lydia

Tous les commentaires
Ecrire un commenter