// Accueil / Les billets Injeno / Parlons de nos enfants / UNIS CITE : Famille en Harmonie, un programme pour nous aider
UNIS CITE : Famille en Harmonie, un programme pour nous aider
Ecrit par Luc MASSON le 11 novembre 2012

Nous avons reçu il y a plusieurs mois, une offre d'aide aux familles venant d'une association de service civique : "Unis Cité". Le message d'origine précisait que cette association mettait en place un service d'aide aux familles de personnes handicapées. Sur le coup nous avons été circonspects, nous avons douté du fait que des jeunes, même gavés de bonne volonté, pouvaient nous venir en aide.


La petite équipe d'Unis Cité

Afin qu'ils puissent faire une offre en connaissance de cause, nous leur avons proposé de leur expliquer ce qu'est le polyhandicap et la neuro-lésion et ce qu'est l'association INJENO. Nous étions 11 autour de la table ce mardi 30 octobre.


A ce petit groupe est venue se joindre Bénédicte Decock, qui prépare en ce moment un mémoire sur la parentalité et le handicap

Le projet est né à Méricourt. Pascale Hunet, déléguée Handephi pour la région Nord-Pas-de-Calais et elle-même maman d’une enfant handicapée, avait pour objectif premier d’aider les familles d’enfants handicapés, de les informer sur leurs droits, d’être à leur écoute. « Ce qui m’importe, c’est aussi de mettre en place des projets dans les municipalités, d’être sur le terrain, de faire des choses concrètes pour et avec les familles. Ne pouvant plus travailler et étant incapable de rester chez moi, j’ai commencé à aller dans tous les petits réseaux et on m’invite pour des actions sur le handicap. Comme on sait que j’aime bien donner du temps pour les handicapés, on m’appelle lorsqu’il y a des projets à mettre en place dans les villes » raconte Pascale qui a été associée à un projet mené avec Unis-Cité sur Sallaumines l’année passée.

Elle y rencontre Jérôme Mullet, le directeur d’Unis-Cité et avec leurs idées communes, le projet « Familles en harmonie » voit le jour. « Je trouvais dommage de ne pas le mettre sur Méricourt, ma ville, tout en disant que ce n’est pas un projet que je pourrais amener dans toutes les communes. Mais cela peut être intéressant pour d’autres parents qui auraient envie de faire comme moi ». Familles en harmonie a dans un premier temps fait remonter le nombre important de familles d’enfants handicapés.

Les premières rencontres s’organisent et depuis janvier, enfants ou adultes quel que soit l’âge, porteurs de handicap sont accompagnés, une fois par semaine. Le mercredi s’adresse aux plus jeunes qui vont dans des centres et le jeudi est réservé aux adultes handicapés, plus âgés et sans structures d’accueil. « Au départ, on propose des visites à domicile pour faire connaissance avec les jeunes d’Unis-Cité qui se sont penchés sur le monde du handicap avec toutes leurs questions, leurs peurs, leurs projets, leurs motivations. Ils ont rencontré des professionnels et visité des centres d’accueils avant cette première rencontre. Ce sont des jeunes, qui ne sont ni éducateurs, ni professionnels du handicap, mais à qui l’on apporte des bases afin de rentrer en contact avec ces familles » insiste Pascale avec l’idée de sortir ces personnes de leur isolement, d’aider les familles à recréer des liens, à réinvestir les lieux publics.

Ce n’est pas un projet global, chaque famille a son binôme (deux jeunes d’Unis-Cité pour une personne accompagnée) et choisit les activités ou les sorties éventuelles. « J’ai déjà de bon retours de parents qui sont ravis. Mais je suis aussi à l’écoute d’éventuelles suggestions pour améliorer nos actions. C’est une bouffée d’oxygène pour ces familles et leurs enfants.

Actuellement 12 familles avides de rencontres et de solidarité bénéficient de ce rendez-vous hebdomadaire. Familles en harmonie peut en prendre en charge jusque seize. « Je pense qu’un jour, on peut imaginer faire de la vraie intégration, parce qu’aujourd’hui l’accessibilité dans les bâtiments, c’est bien, mais Il faut arrêter de parler d’intégration, si l’intégration c’est de mettre nos enfants dans des structures à part, des sports à part, des loisirs à part ».

Pour Pascale, « C’est le regard et les mentalités des gens qu’il faut changer. Ce que je veux, c’est faire bouger les choses ».

Témoignage issu du site internet de la commune de Méricourt.

 

Familles en harmonie, contact : Pascale Hunet au 06 59 95 93 51

     .

Ce jour là, au local d'INJENO, il y avait autour de la table, Antoine Taine, coordonnateur, Iman Shehata, Jennifer Brenne, Davy Oustelandt, Ingrid Roger, Jean Daniel Raimond, Océane Lebleu, Elise Flamein et Moritz Maschke. Tous ont été attentifs à nos réalités, aux besoins qui sont les nôtres. Nous avons visionner une partie du DVD "Regards croisés". Ils sont repartis avec de la documentation et une vision un peu plus claire des formes de handicap présentent chez les familles d'INJENO. Un second groupe de 5 personnes vient ce mercredi 14 novembre pour recevoir la même information. Il s'agit de Pauline Horemans, Kevin Staboli, Vanessa Lohez, Chloé Gheldof et Maxence Decool.

Pour tout contact sur Dunkerque
Antoine TAINE
Bureau Inforation Jeunesse
44 quai des hollandais
59140 Dunkerque
Tel : 03/28/25/01/88
Mob : 07/77/86/47/11

Pour découvrir le programme : Famille en Harmonie, cliquez sur ce lien

Les services aux familles Unis Cité durent de maintenant à fin juin, à raison de 2 ou 3 heures par semaine, les mercredi et jeudi en priorité mais cela peut également avoir lieu le samedi matin.

La devise d'Unis Cité : Utile à 200%

Luc Masson
Papa d’Inès, Nina et Lou
Co-fondateur d’INJENO
Président 2006-2011
Chargé de communication

Association INJENO
64 rue Henri TERQUEM
59140 DUNKERQUE
Tel : 06/50/60/93/42
Tel fixe : 09/81/26/31/88
Mail : contact@injeno.fr
Site : www.injeno.fr
Facebook : INJENO C'EST LE CERVEAU
Lauréat Générali Proximité en 2007
Lauréat Caisse d'Epargne Nord France Europe en 2008
Lauréat Fondation Bouygues Telecom en 2009
Lauréat du prix Jean Bart en 2010
Lauréat CJD Dunkerque en 2011
Lauréat Région NPDC Programme Chercheur-Citoyen en 2011
Lauréat Groupe ADPS ALLIANZ 2012

Commentaires

Laissez un commentaire